copains d'avant et maintenant

Lieu de convivialité entre membres de la communauté virtuelle
 
AccueilPortailMembresS'enregistrerConnexion
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 31 le Lun Mai 01 2017, 21:42

Répondre au sujetPartagez | 
 

 C’est bon à Savoir

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Roberto36

avatar

Messages : 1507
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: C’est bon à Savoir   Lun Aoû 13 2018, 11:06

Un nouveau sujet sur le thème en titre .

Je n'ai pas l'intention de vous faire découvrir les mystères du monde et de la terre .

Simplement quelques infos , astuces parfois , curiosités peut-être 

recueillis et collectées un peu partout . 


C'est apprendre beaucoup de voir qu'on ne sait rien.

Apprends avec peine, tu sauras avec plaisir.

Celui qui sait qu'il ne sait pas sait beaucoup."

Mieux vaut savoir que penser.

Le savoir est une puissance.




 



Revenir en haut Aller en bas
Roberto36

avatar

Messages : 1507
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: C’est bon à Savoir   Lun Aoû 13 2018, 11:09



 
Halte aux gaspillages
 
Que celui qui n’a jamais jeté de yaourt périmé lève la main !
 
Aujourd’hui, un tiers du gaspillage alimentaire se joue dans nos cuisines.
 
Et une partie de ces aliments sont encore dans leurs emballages.
 
Quelles sont les vraies dates limite de péremption et les fausses idées reçues ?
 
Petit tour de la question.
 

 
DLC et DDM, c’est pareil ?
 
Faux. Une DLC, c’est une date limite de consommation, donc on ne peut plus vendre un produit passé cette date car il n’est plus consommable.
 
Il est vrai que pour la viande, une fois la date passée, c’est plus prudent pour votre santé de la jeter.
 
Pour d’autres produits, la DLC peut être dépassée un peu, beaucoup, passionnément.
 
La DDM (qui remplace la DLUO), c’est une date de durabilité minimale, ce qui signifie que, passée cette date, le produit est toujours consommable
 
(s’il a bien été conservé au sec et dans un endroit frais) mais que ses propriétés peuvent avoir été altérées.
 
Dans les faits, certains produits peuvent devenir moins bons, changer un peu de goût, mais rien de dangereux.
 
La DDM est présente sur tous les produits alimentaires : une source de gaspillage énorme car on pense à tort qu’il faut les jeter.
 

 
Je peux consommer mon yaourt nature une semaine après la date ?
 
Vrai… même si la DLC indique le contraire. Dans une enquête récente de l’UFC-Que Choisir, les journalistes ont montré que même trois semaines après la DLC,
 
un yaourt était encore consommable sans danger.
 
La preuve, pour un même yaourt, sa date de péremption peut changer en fonction du temps de trajet à l’export. Les industriels s’arrangent…
 
Attention les yaourts aromatisés n’ont pas la même durée de consommation.
 
Deux semaines après la date, il vaut mieux vérifier l’aspect.
 
Dans tous les cas, si l’opercule est gonflé, si le yaourt sent mauvais ou s’il y a des traces de moisissure, une seule adresse : la poubelle.
 
On peut se nourrir uniquement de produits périmés ?
 
Vrai. Certains ont même choisi de faire leurs courses à l’arrière des supermarchés le soir très tard.
 
Ce mouvement décroissant porte un nom : le freeganisme.
 
Un collectif s’est d’ailleurs lancé à Lyon : les Gars’pilleurs.
 
En 2015, pendant deux mois, les adeptes ont fait les poubelles des hyper et supermarchés de France.
 
Au total, 6 tonnes de nourriture ont été récupérées puis distribuées.
 
À Caen, la Caentine monte des restos éphémères à partir de nourriture récupérée.
 
Ailleurs, il existe aussi des magasins qui vendent uniquement des produits périmés.
 
Enfin, plusieurs applis permettent d’acheter à bas prix auprès des commerçants les produits presque périmés,
 
parmi lesquelles Too good to go et Optimiam. On n’arrête pas le progrès.
 
Le miel est éternel
 
Vrai (ou presque). D’ailleurs, on en aurait retrouvé dans les pyramides égyptiennes encore consommable.
 
C’est un des seuls aliments non périssables en raison de sa faible teneur en eau lors de la fabrication par les abeilles.
 
Il contient en outre des antibiotiques naturels qui empêchent le développement des bactéries.
 
 

 
 
Sans DLC vous êtes perdus, alors on fait quoi, on renifle ?
 
Vrai… vos sens sont les meilleurs amis de votre santé.
 
Mais pour la viande, il vaut mieux être rigoureux.
 
Une volaille, par exemple, doit être mangée neuf jours après abattage et retirée rapidement de son sac plastique pour éviter la macération.
 
Pour les légumes, si rien n’est moisi, tout se transforme : des fruits mous en compote, des légumes fatigués en soupe, des restes en quiche…
 
Et si l’odeur ou la couleur changent et vous paraissent suspectes, là vous pouvez jeter.
 
Une petite astuce si comme moi vous avez des poules et que vous oubliez de noter la date de ponte sur les œufs
 
(qui normalement vous autorise à les manger dans le mois sans risque).
 
Il vous suffit de les plonger dans de l’eau salée.
 
Les œufs trop vieux remontent à la surface en raison de la poche d’air qui se forme sous la coquille.
 
Pour finir et décorer votre cuisine, Consoglobe a réalisé un tableau anti-sèche pour tous les aliments périssables.
 
Enfin, si avec toutes ces infos vous continuez à jeter des aliments emballés, un dernier conseil… achetez de moins grosses quantités.
Revenir en haut Aller en bas
Roberto36

avatar

Messages : 1507
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: C’est bon à Savoir   Lun Aoû 13 2018, 11:11



 
 
Astuce pour nettoyer le clavier d’un ordinateur
 

 
 
Comment nettoyer le clavier d’ordinateur ?
 
Besoin de nettoyer un clavier d’ordinateur pour ôter les taches, la poussière ainsi que les bactéries ? Méfiance !
Ce matériel informatique doit être nettoyé avec la plus grande précaution.
Nettoyer le clavier d’un ordinateur : tout un art !
Nettoyer le clavier d’un ordinateur est indispensable. Et pour cause, ce dernier est la proie de bactéries et de microbes.
Si un coup de chiffon sec suffit à éliminer les amas de poussière, cela n’est pas suffisant pour un nettoyage complet.
 
Pour avoir un clavier propre, il est important de suivre la bonne démarche :
Débranchez-le de l’unité centrale. S’il s’agit d’un ordinateur portable, éteignez-le et ôtez la prise de chargement.
Au-dessus d’une table, retournez le clavier et effectuez quelques secousses délicates pour faire tomber l’excédent de poussière comme les miettes.
Si vous avez une bombe à air, utilisez-la. Humidifiez maintenant un gros pinceau propre pour donner un coup sur les touches.
Si des taches résistent, tronquez le pinceau contre un coton-tige. Terminez le nettoyage en passant un chiffon doux et propre, avec éventuellement une pointe de vinaigre blanc.
Revenir en haut Aller en bas
Marie-Hélène

avatar

Messages : 57195
Localisation : Plouescat

MessageSujet: Re: C’est bon à Savoir   Lun Aoû 13 2018, 11:23

Intéressant !!!!Pas pensé  à le retourner et donner quelques petites fessées !!!! bjr super
Revenir en haut Aller en bas
http://copain-d-avant-et-ma.forumgratuit.org/
Roberto36

avatar

Messages : 1507
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: C’est bon à Savoir   Mer Aoû 15 2018, 09:32


 
Astuces contre les mauvaises herbes du jardin sans produits chimiques
 
 

 
Comment enlever les mauvaises herbes du jardin ?
 
Les mauvaises herbes peuvent envahir votre jardin en quelques jours à peine.
 
Mais grâce à ces astuces naturelles de nos grands-mères, vous pourrez traiter votre extérieur efficacement,
 
 sans passer par la case produits chimiques !
 
L’eau de cuisson des pommes de terre pour désherber naturellement
 
Voici un désherbant efficace, naturel et économique, et très simple à faire !
 
Récupérez tout simplement l’eau de cuisson des pommes de terre, que vous conditionnerez en bouteille ou
 
que vous verserez dans un arrosoir. Vous pouvez ainsi répandre cette eau de cuisson refroidie sur les herbes indésirables.
 
Le vinaigre blanc pour détruire les mauvaises herbes
 
Voici une préparation simple à réaliser et à répandre directement sur les mauvaises herbes :
 
 diluez 1 l de vinaigre blanc dans 500 ml d’eau chaude. Versez aussitôt à l’aide d’un arrosoir sur
 
les mauvaises herbes.
 
Cocktail désherbant au vinaigre blanc, eau et gros sel
 
Voici une autre solution très efficace : mélangez 400 ml de vinaigre blanc avec 1 kg de gros sel,
 
puis ajoutez-y 5 l d’eau. Versez ce désherbant naturel sur les mauvaises herbes.
 
Le bicarbonate de soude pour éliminer les mauvaises herbes
 
Saupoudrez de la poudre de bicarbonate de soude sur la surface infestée de mauvaises herbes, puis arrosez avec un peu d’eau.
Revenir en haut Aller en bas
Roberto36

avatar

Messages : 1507
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: C’est bon à Savoir   Jeu Aoû 23 2018, 19:52

Comment bien conserver nos fruits et légumes ?

Vous êtes plutôt courgettes enfouies au frigo ou échalotes laissées à l’air libre sur l’étagère ?

En cette période de surabondance potagère, voici nos trucs et astuces pour bien conserver fruits et légumes.


De l’air !

Saviez-vous qu’une fois cueillis, nos fruits et légumes continuaient de « respirer », 

enfin d’échanger de l’humidité et de la chaleur avec leur environnement ?

Certains plutôt claustrophobes détestent le frigo et préfèrent l’air ambiant de la maison 

ou, encore mieux, celui de la cave et ses 7 à 10°C. 

Dans cette catégorie :  les oignons, l’ail, les rutabagas, les potirons (et autres courges), les pommes de terre… 

Petite astuce : ne jamais entreposer les pommes de terre avec les oignons qui les font mûrir trop vite.



Certains légumes : oignons, pommes de terre, ail, courges… peuvent se conserver à la cave plusieurs mois.

On oublie également le réfrigérateur pour les bananes qui noircissent avec le froid, le melon qui peut alors perdre jusqu’à 80% de son parfum. 

Les abricots, les nectarines, les fraises et les tomates qui perdent aussi de leur saveur.

Pour ces dernières, si vous les aimez fraîches, passez-les par le bac à légumes de votre frigo quelques heures avant de vous mettre à table.

Association de bienfaiteurs

Certains fruits, comme les cerises, les fraises ou le raisin ne mûrissent plus une fois cueillis alors que d’autres – 

tomates, bananes, kiwis, prunes, pêches – si. Pourquoi ? Parce que ces derniers produisent naturellement du gaz éthylène,

qui entraîne non seulement leur mûrissement mais aussi celui de leurs voisins…

Aussi, si vous voulez faire mûrir plus vite une poire, placez-la dans un sac en papier à côté d’une pomme, championne du monde de production d’éthylène.



La pomme fait mûrir tous les fruits de son entourage.

L’affaire est dans le sac (ou non)

Parlons maintenant de cette formidable invention qui a révolutionné notre vie dans les années 50 : le réfrigérateur et son fidèle bac à légumes.

Là, on ne balance pas tous les légumes en vrac. Non, on offre à chacun la petite protection dont il a besoin. 

Les champignons doivent y être enveloppés frais non lavés, dans des essuie-tout secs.

Le brocoli et le céleri s’y conservent dans des sacs en plastique perforés.

Une petite astuce pour garder le teint frais de votre laitue ? Mettez un peu d’eau dans le sac en plastique qui la renferme. 

Pour conserver les asperges fraîches plusieurs jours, il faut les envelopper dans du papier absorbant humide.

Un pshitt d’eau sur les artichauts et zou au frigo ! Enfin, il faut couper le feuillage des légumes-racines (carottes, radis, betterave) 

avant de les y entreposer. Rassurez-vous, il y a aussi des légumes que l’on peut ranger tout bêtement : poivrons, aubergines, courgettes, concombres…
Revenir en haut Aller en bas
Marie-Hélène

avatar

Messages : 57195
Localisation : Plouescat

MessageSujet: Re: C’est bon à Savoir   Jeu Aoû 23 2018, 19:58

Pas beaucoup de maisons modernes qui ont encore des caves .Mes parents en avaient une et conservaient tout l'hiver les pommes et poires du jardin !
Revenir en haut Aller en bas
http://copain-d-avant-et-ma.forumgratuit.org/
Roberto36

avatar

Messages : 1507
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: C’est bon à Savoir   Sam Aoû 25 2018, 09:14

Avion : 3 astuces pour récupérer vos bagages en premier
 
 

 
 
L’attente pour récupérer ses bagages enregistrés en soute peut parfois paraître interminable.
 
Voici donc 3 ruses à utiliser à bon escient pour espérer voir arriver vos valises rapidement sur le tapis roulant.
 
A l’atterrissage, l’ensemble des passagers ont la même pensée : "J’espère que je vais vite pouvoir récupérer les bagages !"
 
Seulement quelques chanceux ou les plus astucieux pourront se vanter de voir apparaître leurs affaires en premier.
 
Car, oui, il existe bien quelques petites combines. Nous vous mettons dans la confidence…
 
1. Enregistrez vos bagages en dernier
 
Les premiers seront les derniers…
 
Généralement, les bagages des passagers sont chargés à bord de l’appareil dans l’ordre d’arrivée.
 
Si l’on suit cette logique, les premiers arrivés seront les derniers sortis, et inversement.
 
Si vous êtes joueur(se) et que vous prenez la peine d’enregistrer vos valises au dernier moment,
 
celles-ci seront donc installées en derniers dans la soute.
 
Elles auront ainsi de grandes chances d’apparaître en tête sur le tapis roulant.
 
Attention toutefois, cela ne fonctionne pas à tous les coups.
 
En effet, selon la compagnie aérienne, l’avion ou l’équipe de chargement des bagages,
 
les systèmes de chargement et de déchargement peuvent varier.
 
 
2. Tentez l’enregistrement au bureau d’accueil de votre porte de départ
 
Vous faîtes partie des voyageurs qui préfèrent arriver en avance ?
 
Une autre option s’offre à vous, mais elle reste au bon vouloir de l’agent présent à l’accueil de chaque vol.
 
Vous pouvez tenter de lui demander si vous avez la possibilité d’enregistrer votre ou vos sacs.
 
Si vos affaires sont prises en charge, elles seront déposées en dernier dans l’avion et seront donc placées en premier sur le tapis roulant à leur sortie.
 
L’inconvénient, car il y en a bien un, les liquides de plus de 100 ml ou tout autre produit interdit en cabine,
 
seront jetés lors de votre passage à la douane, avant l’arrivée à la porte d’embarquement.
 
Anticipez donc cette démarche et prévoyez les mini flacons spécial voyage.
 
3. Misez sur l’autocollant "FRAGILE"
 
Si les 2 conseils précédents ne vous satisfont pas totalement, osez la carte de la "fragilité".
 
Cet autocollant avec la note "fragile" peut être apposé sur votre valise lors de l’enregistrement.
 
Il suffit de le demander à l’hôte ou l’hôtesse d’accueil en charge de votre dossier.
 
Habituellement, les bagages inscrits comme étant fragiles sont chargés en dernier dans l’avion et donc déchargés en premier,
 
s’ils sont bien identifiés comme tels par le personnel.
 
Un moyen supplémentaire de gagner quelques places dans la course au tapis roulant…
Revenir en haut Aller en bas
Roberto36

avatar

Messages : 1507
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: C’est bon à Savoir   Mer Aoû 29 2018, 10:12



 
 
 
 
Les échecs : un sport national
 
« Quelle est l’origine du jeu d’échecs ?
 
Existe-t-il en France un organisme officiel regroupant les passionnés ?
 
Qui est actuellement le champion du monde ?
 

 
 
Le nom de ce jeu serait dérivé du persan Shah qui signifie « roi », échec et mat se traduisant par « le roi est mort ».
 
Certains prétendent qu’il fut inventé par le Grec Palamède pour occuper ses soldats lors du siège de Troie.
 
D’autres l’attribuent au brahmane Sissa, chargé de l’éducation d’un jeune prince afin de lui démontrer qu’un roi ne peut rien sans ses sujets.
 
Les historiens s’accordent cependant sur le fait que ce jeu est dérivé du tchaturanga, apparu en Inde au Ve  siècle.
 
Il se jouait sur 64 cases, mais à quatre joueurs, avec des pièces se déplaçant au hasard d’un dé.
 
Il fut introduit en Europe par les Arabes au Xe  siècle. La fédération française des échecs, fondée le 19 mars 1921,
 
a été reconnue fédération sportive le 19 janvier 2000. Le championnat du monde d’échecs se déroulera à Londres, au mois de novembre.
 
Actuellement, le détenteur du titre est le Norvégien Magnus Carlsen.
Revenir en haut Aller en bas
Roberto36

avatar

Messages : 1507
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: C’est bon à Savoir   Mer Aoû 29 2018, 10:12

Champagne : Le test des bulles
 

 
Il m'a été indiqué que le fait de mettre une petite cuillère dans le goulot d’une bouteille de champagne entamée permet de conserver les bulles.
 
Est-ce   vrai ?
 
Il y a quelques années, le service œnologie du Comité Interprofessionnel du vin de Champagne a effectué un contrôle scientifique pour
 
vérifier la légendaire efficacité de la petite cuillère introduite dans le col d’une bouteille entamée.
 
L’expérience a été réalisée avec quatre bouteilles issues d’une même cuvée, débouchées simultanément, puis vidées partiellement.
 
Une bouteille est restée ouverte, une a été fermée à l’aide d’un bouchon stoppeur à fermeture hermétique,
 
une autre avec une capsule couronne et la dernière a reçu sa petite cuillère.
 
Les bouteilles ont été conservées debout, à température constante (12 °C).
 
Afin d’apprécier la quantité de gaz résiduel, trois contrôles distincts ont été effectués : la pression, la perte de poids et la dégustation.
 
La pression a été mesurée à l’aphromètre, un appareil qui détermine la pression du gaz carbonique en solution.
 
> Après 8, 24 ou 48 heures, la chute de pression est du même ordre de grandeur que ce soit avec ou sans petite cuillère.
 
La perte est supérieure à 50 % après 48 heures. Par contre, la perte n’est que de 10 % pour le lot capsulé ou équipé du bouchon stoppeur.
 
> La perte de poids a été testée sur trois bouteilles : une sans obturateur, une avec une petite cuillère, une avec un bouchon stoppeur.
 
Elles ont été maintenues à une température constante pendant 72 heures.
 
Les valeurs obtenues confirment les mesures de pression.
 
La perte de poids est la même avec ou sans la petite cuillère.
 
Elle est nulle avec le bouchon stoppeur.
 
> Le test de dégustation confirme les mesures physiques.
 
L’effervescence diminue sans disparaître même après trois jours dans les deux premiers cas.
 
On constate par contre que les vins munis d’un bouchon stoppeur sont plus effervescents.
 
Il faut en conclure que seul le bouchon stoppeur limite les pertes de gaz, assurant une fermeture parfaitement hermétique.
 
Le mythe de la petite cuillère devrait avoir vécu.
 
Néanmoins, au-delà de soixante-douze heures, il ne sera plus possible de profiter pleinement des bulles.
 
Ce qui ne devrait pas empêcher le consommateur de le déguster à la façon d’un vin tranquille.
Revenir en haut Aller en bas
Marie-Hélène

avatar

Messages : 57195
Localisation : Plouescat

MessageSujet: Re: C’est bon à Savoir   Mer Aoû 29 2018, 10:38

Comprends pas .A quoi servent donc les


Revenir en haut Aller en bas
http://copain-d-avant-et-ma.forumgratuit.org/
Rosie

avatar

Messages : 42324
Localisation : Danizy

MessageSujet: Re: C’est bon à Savoir   Mer Aoû 29 2018, 10:46

La cuiller est-elle la solution contre l’évasion des bulles ?

Il fallait vérifier : en 1995, le Centre interprofessionnel des vins de Champagne se dévoua pour ouvrir quelques bouteilles et les laisser reposer avec ou sans cuiller dans le goulot… À l'issue d'un protocole rigoureux, le résultat fut sans appel : la petite cuiller n'avait strictement aucun effet sur la conservation des bulles, qu'elle soit d'argent ou d'inox.

D’où viendrait donc cette idée reçue ?

Elle prendrait naissance dans les bars ou restaurants où les clients habitués avaient leur bouteille conservée pour le lendemain, identifiée par une cuiller dans le goulot. À moins que la cuiller n'ait alors servi qu'à distinguer les bouteilles vides des non vides. Mais en tout cas, on ne lui prêtait originellement aucune vertu pour garder les bulles.

Donc pour moi la meilleure solution est de boire toute la bouteille mort de rire
Revenir en haut Aller en bas
http://copain-d-avant-et-ma.forumgratuit.org/
Shaliby

avatar

Messages : 113
Localisation : 60 ou 02

MessageSujet: Re: C’est bon à Savoir   Mer Aoû 29 2018, 20:04

Absolument, Rosie !

Surtout depuis qu'on nous a appris que même 1 seul verre de vin par jour est nuisible à la santé, autant en boire davantage ( Oops, je ne devrais pas dire de telles choses sur un Forum où j'arrive à peine, je vais me faire une réputation déplorable.)

Merci pour tous ces petits conseils utiles.

Pour remonter au début du sujet, les dates de péremption, j'achète très souvent à mon hypermarché les produits "date courte" qui bénéficient d'une remise de 25 à 50%. Et sur les marchés, à l'heure du remballage , on a parfois  des "lots" de fruits ou légumes avantageux (surtout pour les ménagères qui font des conserves et des confitures).
Une économie non négligeable, qui permet ensuite de ne pas lésiner sur le champagne  bjr
Revenir en haut Aller en bas
Rosie

avatar

Messages : 42324
Localisation : Danizy

MessageSujet: Re: C’est bon à Savoir   Mer Aoû 29 2018, 20:48

Ne pas t’inquiéter Shaliby nous ne jugeons personne sur ce forum .

Je pars du principe que si nous n'abusons pas ,un verre de vin par ci par là ne peut nous faire de mal ,à la maison nous ne buvons que de l'eau ,mais lorsque j'invite ou que nous sommes invités ,je bois comme tout le monde mon petit verre .

J’achète également les produits date courte .

La semaine dernière je suis allée sur la marché vers 11h 30 et j'ai eu des melons pour 3 francs 6 sous ,du coup j’ai fait des confitures ,ainsi toute ma petite famille va en profiter .  du coup je peux t'offrir une flûte   Pied de nez
Revenir en haut Aller en bas
http://copain-d-avant-et-ma.forumgratuit.org/
Shaliby

avatar

Messages : 113
Localisation : 60 ou 02

MessageSujet: Re: C’est bon à Savoir   Mer Aoû 29 2018, 20:53

bravo Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Marie-Hélène

avatar

Messages : 57195
Localisation : Plouescat

MessageSujet: Re: C’est bon à Savoir   Jeu Aoû 30 2018, 07:38

On s'amuse bien les petits !!!! bravo

Personne n'a commenté mon illustration .Cela fait un moment que j'ai découvert cet engin pour enlever justement les bulles que vous voulez conserver vous !!!!! mort de rire.Où est la logique ?
Revenir en haut Aller en bas
http://copain-d-avant-et-ma.forumgratuit.org/
Rosie

avatar

Messages : 42324
Localisation : Danizy

MessageSujet: Re: C’est bon à Savoir   Jeu Aoû 30 2018, 07:48

Bonjour ,chez moi dans les Ardennes ,nous appelons ça des touillettes ,je ne sais si c'est français ,mais perso je dis tout le temps je touille ,donc je mélange .
Revenir en haut Aller en bas
http://copain-d-avant-et-ma.forumgratuit.org/
Michel Boisjoly

avatar

Messages : 36872
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: C’est bon à Savoir   Jeu Aoû 30 2018, 08:36

Il n’y a pas de bulles dans le champagne. Ces dernières apparaissent quand on verse dans le verre à cause des impuretés qui restent sur le verre le plus propre. J’ai découvert le verbe touiller par ma belle famille. A Paris,région un peu attardée,nous ne connaissions pas ce mot  en effet nous disons bêtement mélanger.
Revenir en haut Aller en bas
Kris

avatar

Messages : 1981

MessageSujet: Re: C’est bon à Savoir   Jeu Aoû 30 2018, 09:09

Ici aussi on touille !
Revenir en haut Aller en bas
Marie-Hélène

avatar

Messages : 57195
Localisation : Plouescat

MessageSujet: Re: C’est bon à Savoir   Jeu Aoû 30 2018, 09:40

Nous aussi !!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://copain-d-avant-et-ma.forumgratuit.org/
Rosie

avatar

Messages : 42324
Localisation : Danizy

MessageSujet: Re: C’est bon à Savoir   Jeu Aoû 30 2018, 10:02

Bon alors bonne touille à tous ,je viens de touiller une pâte sablée pour une tarte aux prunes .
Revenir en haut Aller en bas
http://copain-d-avant-et-ma.forumgratuit.org/
Shaliby

avatar

Messages : 113
Localisation : 60 ou 02

MessageSujet: Re: C’est bon à Savoir   Jeu Aoû 30 2018, 20:18

Petite recherche sur "touiller" ...
Pour avoir entendu ma mère et ma grand-mère l'employer (et, de ce fait, l'employer moi-même), je le place plutôt dans le champ lexical "culinaire" : touiller la salade . pour la mélanger.

Et une "touillette" me semble parfaitement indiqué pour désigner le bâtonnet plastique fourni avec le café dans les cafétérias.
Le mot viendrait du latin "tudiculare", piler, broyer, en particulier concernant le broyage des olives. Ce qui me parait bien brutal pour une malheureuse salade ...Une autre partie de ma famille disait d'ailleurs "fatiguer " la salade.

Est-ce l'origine de la "ratatouille" ?
Il semblerait aussi que "touiller" ait été associé à mélanger de la boue. Connaissez-vous comme moi "patouiller", patauger ?
Revenir en haut Aller en bas
Kris

avatar

Messages : 1981

MessageSujet: Re: C’est bon à Savoir   Jeu Aoû 30 2018, 21:07

Patouiller aussi , oui je connais, avec le même sens.

Rata touille = touiller le rata pourquoi pas....
Revenir en haut Aller en bas
Michel Boisjoly

avatar

Messages : 36872
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: C’est bon à Savoir   Ven Aoû 31 2018, 04:14

Pour une fois que j’ai une image qui apparaît. Le petit ustensile en bois s’appelle un moser me semble-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Michel Boisjoly

avatar

Messages : 36872
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: C’est bon à Savoir   Ven Aoû 31 2018, 04:14

Pour une fois que j’ai une image qui apparaît. Le petit ustensile en bois s’appelle un moser me semble-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C’est bon à Savoir   

Revenir en haut Aller en bas
 
C’est bon à Savoir
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» A savoir: Amsterdam, Capitale mondiale du livre 2008
» Nouveau site « Savoir revivre »
» Les bonnes adresses du net pour tout savoir sur les couches lavables!
» Application iphone "Savoir inutile"
» Peut on savoir les opinions d'autrui rien qu'à sa tête?

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
copains d'avant et maintenant :: DIVERS-
Répondre au sujetSauter vers: