copains d'avant et maintenant
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Lieu de convivialité entre membres de la communauté virtuelle
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 123 le Ven Aoû 23 2019, 17:46
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau ...
Voir le deal

 

 Une bûche de Noël pas ordinaire .....

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Une bûche de Noël pas ordinaire ..... Empty
MessageSujet: Une bûche de Noël pas ordinaire .....   Une bûche de Noël pas ordinaire ..... Icon_minitimeDim Déc 22 2019, 21:25

La bûche flamboyante de Michaël Bartocetti, chef pâtissier mosellan du Four Seasons George V à Paris 

Beaucoup de goût et peu de sucre ! 

Voilà la signature du pâtissier originaire de Thionville (Moselle), 

qui s'impose comme un des leaders de la pâtisserie de restaurant.

Une bûche de Noël pas ordinaire ..... Title-38



Tendues vers le ciel, comme des orchidées, les branches fleuries imaginées par Michaël Bartocetti 

donnent à la bûche de Noël 2019 du George V une verticalité et une légèreté étonnantes. 

Elle cache un cœur crémeux infusé au mélilot, un foin aux saveurs de fèves tonka,

 que le chef pâtissier mêle à un praliné amande noisette et vanille torréfiée. 

Un croustillant noisette et un biscuit aux amandes sont associés à une mousse au chocolat

 « tulakulum » 75 % du Belize. Puissance et équilibre dans la forme comme dans les goûts. 

Une merveille !

Une extrême précision de saveurs

Ses desserts ont toujours une identité marquée, que ce soit au Cinq, au George 

ou à l’Orangerie, les trois restaurants du Four Seasons George V à Paris. 

Le Thionvillois Michaël Bartocetti est le chef pâtissier des trois structures.

 À 34 ans, il s’impose comme un des leaders de la pâtisserie de restaurant.

 Ses desserts se caractérisent par leur faible teneur en sucre et 

par une extrême précision de saveurs.

 Il offre des émotions et du plaisir en sachant rendre gourmand n’importe quel produit. 

Il le démontre avec sa première bûche de Noël qui séduit autant à l’œil qu’au palais.

Le seul établissement à disposer de trois restaurants étoilés 

Michaël Bartocetti s’est installé en octobre dans la pâtisserie du George V 

avec une formidable envie. « Quand j’ai su que la place de chef pâtissier se libérait, 

je n’ai pas laissé passer une journée pour postuler », raconte le Mosellan. 

« C’est une maison emblématique, qui exprime parfaitement ce que peut être un palace. 

C’est le seul établissement à disposer de trois restaurants étoilés : 

le Cinq de Christian Le Squer en a trois, le George dirigé par le chef italien Simone Zanoni 

et l’Orangerie avec Alan Taudon en ont une chacun. Les styles sont différents.

 C’est un réel plaisir de créer des cartes avec ces chefs. »

Toujours en recherche

Le pâtissier est passionné par les produits. 

Il est toujours en recherche. D’une famille d’origine italienne, 

il n’hésite pas à contacter directement des amis en Italie pour obtenir les noisettes 

de haute qualité dont il a besoin pour une de ses créations. 

Il a appris cette exigence au fil de son parcours. 

Ses parents étant restaurateurs à Richemont, il a grandi dans les cuisines. 

« À 14 ans, j’ai voulu faire de la pâtisserie et je suis allé chez Fischer à Thionville.

 J’y ai appris les bonnes bases. 

Après une mention complémentaire de dessert à l’assiette et un passage chez Cordel,

 à Bar-le-Duc, j’ai postulé chez Guy Savoy à Paris. J

’ai mis le pied dans la pâtisserie de restaurant. »

Avec Alain Ducasse

Michaël Bartocetti a rencontré ensuite Alain Ducasse qui lui a confié les desserts de 

son bistrot étoilé Benoit pendant deux ans avant de l’intégrer à l’équipe 

du Plaza Athénée. Une période très formatrice durant laquelle le pâtissier mosellan 

a été bousculé. « Il faut comprendre ce que veut Alain Ducasse : le goût d’abord ! »

 Il a travaillé avec les chefs Christophe Moret, Christophe Saintagne, Romain Meder…

 Puis il a de nouveau rejoint Christophe Saintagne pour atteindre sa première place

 de chef pâtissier à L’Abeille, le restaurant du Shangri-La.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Une bûche de Noël pas ordinaire ..... Empty
MessageSujet: Re: Une bûche de Noël pas ordinaire .....   Une bûche de Noël pas ordinaire ..... Icon_minitimeLun Déc 23 2019, 06:04

Pas banale la bûche Oups 

J'espère qu'elle est aussi bonne qu'elle est belle ! Une bûche de Noël pas ordinaire ..... 2243242726
Revenir en haut Aller en bas
Claire

Claire


Messages : 19909
Localisation : Annecy

Une bûche de Noël pas ordinaire ..... Empty
MessageSujet: Re: Une bûche de Noël pas ordinaire .....   Une bûche de Noël pas ordinaire ..... Icon_minitimeMar Déc 24 2019, 06:55

il y a eu un reportage cette buche sur,le prix tourne autour de 100 euros
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Une bûche de Noël pas ordinaire ..... Empty
MessageSujet: Re: Une bûche de Noël pas ordinaire .....   Une bûche de Noël pas ordinaire ..... Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Une bûche de Noël pas ordinaire .....
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la bûche de noel .
» Votre préférence, bûche au beurre ou bûche glacée.
» Le marché de Noël doit rester dans l'esprit de Noël, c'est sacré.
» Couple peu ordinaire !
» Groix ,une île ordinaire .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
copains d'avant et maintenant :: DIVERS :: CUISINE-
Sauter vers: