copains d'avant et maintenant

Lieu de convivialité entre membres de la communauté virtuelle
 
AccueilPortailMembresS'enregistrerConnexion
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 31 le Lun Mai 01 2017, 21:42

Répondre au sujetPartagez | 
 

  la consommation d'éther atteint son paroxysme en France à la fin du XIXe siècle

Aller en bas 
AuteurMessage
Rosie

avatar

Messages : 42541
Localisation : Danizy

MessageSujet: la consommation d'éther atteint son paroxysme en France à la fin du XIXe siècle   Lun Oct 08 2018, 12:44

Revenir en haut Aller en bas
http://copain-d-avant-et-ma.forumgratuit.org/
Marie-Hélène

avatar

Messages : 57462
Localisation : Plouescat

MessageSujet: Re: la consommation d'éther atteint son paroxysme en France à la fin du XIXe siècle   Lun Oct 08 2018, 13:03

Voilà pourquoi habituée à débarrasser les tiques de ma première chienne ,avec de l'éther il y eut un moment où on me l'a refusée en pharmacie !

Effectivement j'en ai entendu parlé à mots couverts ,c'était surtout les femmes qui se droguaient à l’éther !
Revenir en haut Aller en bas
http://copain-d-avant-et-ma.forumgratuit.org/
Rosie

avatar

Messages : 42541
Localisation : Danizy

MessageSujet: Re: la consommation d'éther atteint son paroxysme en France à la fin du XIXe siècle   Lun Oct 08 2018, 16:53

Je ne sais si on donne l'éther sans ordonnance ,lorsqu'on en demande en pharmacie ,le pharmacien s'arrange toujours par donner quelque chose d'équivalent selon lui .Par contre en pharmacie le pharmacien n'a plus le droit de vendre de l'alcool à 90 ,enfin c'est ce qui m'a été dit par mon pharmacien lors d'une discussion .
Revenir en haut Aller en bas
http://copain-d-avant-et-ma.forumgratuit.org/
Michel Boisjoly

avatar

Messages : 37122
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: la consommation d'éther atteint son paroxysme en France à la fin du XIXe siècle   Lun Oct 08 2018, 18:33

Il y a 40 ans quec'est interdit .Pour l'alcool à 90 ° également .Pour l'éther , interdiction .
Les dentistes avont le droit à 5 litres d'alcool à 96,4 ° (pur) par an avec un acquit ,une autorisation préfectorale ,etc ,etc .Pour l'eau oxygénée ,pas plus de 10 volumes ,quand je pense que j'en avais à 100 volumes ,un véritable danger ,à ne pasmettre entre toutes les mains .
Revenir en haut Aller en bas
Shaliby

avatar

Messages : 113
Localisation : 60 ou 02

MessageSujet: Re: la consommation d'éther atteint son paroxysme en France à la fin du XIXe siècle   Lun Oct 08 2018, 20:20

A l'occasion, lire :
Jean Lorrain, Contes d'un buveur d'éther

https://www.babelio.com/livres/Lorrain-Contes-dun-buveur-dether/155516

Pour moi, odeur à jamais associée aux visites médicales scolaires où c'était employé comme antiseptique pour la "cuti" !! Horreur ! Et aussi une voisine qui s'en procurait (ce ne devait pas encore être réglementé ) pour supprimer les portées de chatons indésirable.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la consommation d'éther atteint son paroxysme en France à la fin du XIXe siècle   

Revenir en haut Aller en bas
 
la consommation d'éther atteint son paroxysme en France à la fin du XIXe siècle
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Consommation d'electricité - Fin du double tarification
» Le consumérisme a atteint ses limites
» Ampoules basse consommation, vrai ou intox?
» les dates limites de consommation ?
» Le pic de consommation et le nucléaire.

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
copains d'avant et maintenant :: DIVERS-
Répondre au sujetSauter vers: