copains d'avant et maintenant

Lieu de convivialité entre membres de la communauté virtuelle
 
AccueilPortailMembresS'enregistrerConnexion
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 31 le Lun Mai 01 2017, 21:42

Partagez | 
 

 Bonjours & Bonsoirs Octobre 2018

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Roberto36

avatar

Messages : 1775
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Bonjours & Bonsoirs Octobre 2018   Lun Oct 01 2018, 00:23


 
 
 
 
De bonnes  raisons d’aimer le mois d’octobre
 

 
 
 
Les paysages et leurs belles couleurs
 
 
 

 
 
 
 
 
 
En octobre, les feuilles se parent de belles couleurs, orange, rouge, jaune, doré...

 
Les paysages se transforment en véritables peintures qu'on ne se lasse pas de regarder.
 
Synonyme de rentrée et de baisse des températures, octobre n’est jamais le mois que l’on préfère.

 
Et pourtant… Il y a tant de bonnes choses durant cette période !
 
 
Les raclettes et autres plats réconfortants
 
 

 
 
En octobre, on fête souvent l'incontournable première raclette de la saison.
 
Fini les salades, on s'autorise de temps en temps un bon repas réconfortant pour se faire plaisir et se faire du bien au moral !
 
Synonyme de rentrée et de baisse des températures, octobre n’est jamais le mois que l’on préfère.
 
 
 
 
Manger des pommes !
 
 

 
 
Octobre marque la saison des pommes !
 
En tarte, confiture ou telles quelles, on se régale de pommes et en plus c'est bon pour la santé !
 
’avantage de cette période et du début de l’automne, c’est qu’on se recentre un peu sur soi-même après l’éparpillement de l’été.
 
C’est le bon moment pour adopter le lagom ou le hygge, deux philosophies nordiques qui prônent des styles de vie simples
 
destinés à se concentrer sur l’essentiel pour se faire du bien et être heureux. Le mois d’octobre est aussi le moment où l’on peut se relâcher un peu…
 
Fini les jambes impeccables rasée au millième de millimètre près, on peut lâcher un peu de lest et enfiler un pantalon ni vu, ni connu !
 
Et si, décidément, vous n’aimez pas le froid, sachez que les degrés en moins sont les amis de notre silhouette !
 
La chute des températures fait brûler des calories puisque le corps puise davantage dans les réserves de graisse pour maintenir sa température à 37°C.
 
A ce rythme-là, on dit vivement l’hiver !
 
 
Le retour des boissons chaudes
 
 
 
Chocolat chaud, thé fumant, café... après les jus revigorants de l'été, les boissons chaudes nous réconfortent.
 
Synonyme de rentrée et de baisse des températures, octobre n’est jamais le mois que l’on préfère.
 
 
Ecraser les feuilles mortes
 
 
 
 
L’avantage de cette période et du début de l’automne, c’est qu’on se recentre un peu sur soi-même après l’éparpillement de l’été.
 
 C’est le bon moment pour adopter le lagom ou le hygge,
 
 deux philosophies nordiques qui prônent des styles de vie simples, destinés à se concentrer sur l’essentiel pour se faire du bien et être heureux.
 
 Le mois d’octobre est aussi le moment où l’on peut se relâcher un peu…
 


Dernière édition par Roberto36 le Jeu Nov 01 2018, 00:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Roberto36

avatar

Messages : 1775
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs Octobre 2018   Lun Oct 01 2018, 00:26



 
 
 
 
 
 
 
 
Octobre sera le mois de la peur, des peurs en voici, en voilà .
 
Frissons garantis , rêves & cauchemars assurés .
 
Parfois j'aime ( j'aimais surtout) jouer à me faire peur.
 
Mais toujours parfaitement controlé, non mais faut pas exagérer non plus.
 
Êtes vous prêtes , prêts à me suivre ? Oui ? Alors allons y

 
 

 
 
 
 
Commençons par une revue de détails
 
Il va sans dire qu'il y a de quoi avoir peur.
 
Ça peut aider si vous commencez par vous demander de quoi je peux avoir peur. .
..
Vous avez soi-disant peur de perdre votre corps, de perdre votre conscience, de vous évanouir, de mourir, je ne sais quoi, d'avoir mal.
 
Vous êtes Habitué à dormir la lumière allumée, persuadé d’avoir hérité du dernier virus exotique ou n’ayant jamais peur de rien.
 
Nous avons tous nos propres angoisses et nos petites insécurités.
 
Que pourrait-il m' arriver de grave demain matin ?
 
Perdre mon emploi
 
Perdre une amie
 
Perdre mes clés.
 
Tout est relatif , la peur d'avoir peur aussi....
 
Quelques exemples ...et valeur de test ...
 
Vous pouvez y répondre (pour vous ou partager)
 
 
Quand vous pensez à votre situation et à votre vie dans 20 ans…
 
Ca me fait peur de vieillir
Je n'y pense jamais
Je suis assez confiante
 
 
De voir  une personne âgée en souffrance, cela vous fait penser:
 
Un jour ce sera mon tour
Je dois mieux m’occuper de ma santé
Mieux vaut vieillir en forme
 
 
Quand vous êtes inquiète, qu’est-ce qui vous permet de décompresser ?
 
La foi religieuse
Ma famille, mes amis
Je ne suis jamais inquiète
 
 
 
Quand vous allez dans un grand magasin, que craignez-vous le plus?
 
Ne pas trouver de place de parking
Un attentat terroriste
Ne pas trouver ce que vous cherchez
 
 
 
A la fête foraine, quel manège vous fait le plus peur ?
 
Le stand de tir
Les montagnes russes
Le train fantôme
 
 
Si vous croisez un chat noir…
 
Cela n’a pas d’importance
C’est clair, la journée est foutue
Vous vérifiez si c’est une veille de pleine Lune
 
Que pensez-vous des phénomènes paranormaux ?
 
Ce sont des supercheries
Il existe une force invisible
Un mélange de curiosité et de fascination
 
Quand vous étiez petite, quelle était votre grande peur?
 
Les sorcières et fantômes
Le grand méchant loup
J'ai oublié, hélas
 
 
Si une personne vous agresse verbalement…
 
Vous vous sentez en insécurité
Vous conservez un calme olympien
Vous élevez le ton pour rester en confiance
 
Seriez-vous capable de partir seul dans un pays étranger ?
 
Oui, pourquoi pas
Non, certainement pas
Oui, si ce n’est pas trop loin
 
 
Quand vous réussissez à dominer votre peur, que ressentez-vous ?
 
Une incroyable fierté
Rien, je ne peux pas la dominer
De la joie et un peu de honte
 
 
Comment la peur physique se manifeste-t-elle chez vous ?
 
Dans le ventre
Elle ne se manifeste pas
Palpitation cardiaque
 
 
Quel animal vous effraie le plus dans cette liste ?
 
Le crocodile
Le python
Le rat
 
Avez-vous répondu à toutes ces questions ?
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Roberto36

avatar

Messages : 1775
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs Octobre 2018   Mar Oct 02 2018, 08:13



 
 
 

 
 
 
Vivre avec la peur ou comment la combattre
 
Confiance en soi
 
Apprendre à vaincre sa peur et à affronter sa peur pour changer sa vie.
 
Pourquoi est-il très important d’apprendre à vaincre sa peur pour pouvoir réussir à changer sa vie,
dépasser ses limites et sortir de sa zone de confort ?
Dans mon questionnaire d'hier dans lequel vous avez peut-être fait vos choix ?.
Il ressort que la peur est l’obstacle numéro 1 qui empêche d’agir.
 
Ce que vous devez savoir, c’est que s’il est normal d’avoir peur.
Par contre, il est bien moins normal de laisser la peur nous gâcher la vie.
Car elle nous empêche de nous épanouir et de réaliser nos rêves.
 
 
 
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Marie-Hélène

avatar

Messages : 57462
Localisation : Plouescat

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs Octobre 2018   Mar Oct 02 2018, 11:53

Oui mais la peur vous tombe dessus sans prévenir !!!!!

Peur n'est pas tout à fait crainte,beaucoup plus courante que la vraie peur !

La peur vous coupe bras et jambe .C'est brutal et inattendu!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://copain-d-avant-et-ma.forumgratuit.org/
Roberto36

avatar

Messages : 1775
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs Octobre 2018   Mer Oct 03 2018, 08:16



 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 
 
 

 
Poursuivons sur le sujet :Apprendre à vaincre sa peur et à affronter sa peur pour changer sa vie.
 
Rencontre .......d'un personnage existant .. histoire vraie.

 
Je suis à la base, une personne timide et qui manquait de confiance en moi.
J’avais raté l’école et pour mes professeurs, mon avenir semblait morose.
Ils pensaient que je n’avais aucune aptitude pour les études et que je devrais me contenter d’un emploi manuel.
Ce qui fut fait, car on m’orienta vers une formation de mécanicienne automobile.
Je dois vous dire que ce n’est pas moi qui ai choisi et comme je ne savais pas à l’époque ce que je sais aujourd’hui, j’ai fait ce que l’on me disait.
À la fin de mes brillantes et courtes études, je me suis engagé avec mon BEP de mécanicien.
Vingt-huit ans plus tard, lorsque j’ai décidé de quitter l’armée pour relever un nouveau défi.
• J’avais obtenu plusieurs diplômes de niveau élevés,
• Ensuite, j’avais complètement changé d’orientation.
• J’avais prix gout à apprendre et à m’instruire.
• De plus, j’avais été promu officier et chef de projet informatique.
• Et j’avais réalisé bon nombre de mes objectifs.
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Roberto36

avatar

Messages : 1775
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs Octobre 2018   Jeu Oct 04 2018, 08:18














Poursuivons sur le sujet :Apprendre à vaincre sa peur et à affronter sa peur pour changer sa vie.


Tout cela n’est pas dû au hasard.
un jour, j’ai décidé de laisser mes peurs de côté et surtout j’ai arrêté d’écouter toutes les personnes qui me disaient 
que je n’avais pas les capacités et que ce n’était pas possible.
J’ai décidé de me faire confiance, d’agir pour me construire une meilleure vie.
Et c’est à partir de ce jour que j’ai pu affronter mes peurs, devenir plus confiant et arrêter d’être timide et réservé.
Cela ne c’est pas fait comme cela, d’un coup de baguette magique.
Cela a pris du temps et j’ai dû apprendre à adopter le bon état d’esprit.
Cet état d’esprit dont je parle souvent et qui est à la base de tout.
Il faut vaincre sa peur pour changer ta vie.
Pour devenir une meilleure version de soi-même :
Prendre conscience de qui nous sommes.
• De ce que je veux devenir.
• De ce que je veux obtenir.
• Ainsi que de mes valeurs.
• Et des attentes de la vie.
Si je veux devenir une version incroyable et invulnérable de moi-même .
Jedois :
• Apprendre à affronter mes peurs.
• Avoir confiance en moi.
• Croire que c’est possible.
• Et passer à l’action pour changer ma vie.
Il ne tient qu’à toi de le faire.


Revenir en haut Aller en bas
Roberto36

avatar

Messages : 1775
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs Octobre 2018   Ven Oct 05 2018, 08:18



 
 
 
 
 
 

 
 
Poursuivons sur le sujet :Apprendre à vaincre sa peur et à affronter sa peur pour changer sa vie.
 
 
Tu as le choix et tu dois en être conscient.
 
Contrairement à ce que tu pourrais penser, ce n’est pas l’autre qui décide pour toi,
mais c’est bien toi, qui refuse de prendre les décisions qui s’imposent et de faire des choix.
Et c’est pour cette raison que tu dois apprendre à vaincre sa peur.
Car une fois que tu sauras le faire, tu pourras te libérer et aller de l’avant.
Voici un exemple.
Un jour, je devais monter sur scène et je n’étais pas très à l’aise pour le faire.
J’en parle à la personne qui était sur scène avec moi et qui elle était très à l’aise sur scène.
Elle m’a donné le conseil suivant.
Tu fais un truc complétement ridicule, comme tu te prends les pieds dans le tapis et tu tombes.
Ensuite, tu te relèves et tu verras que ça ira beaucoup mieux.
C’est ce que j’ai fait, sauf qu’au lieu de tomber, je me suis aplati contre la fenêtre.
Bref, tout le monde à rigolé et moi, je me suis senti d’un sel coup complètement détendu et
ensuite je me suis amusé comme si de rien n’était.
Comme quoi la peur on la construit soi-même et il suffit de bien peu pour la faire disparaitre.
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Michel Boisjoly

avatar

Messages : 37122
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs Octobre 2018   Ven Oct 05 2018, 09:03

S'agit-il de la peur ou tout simplement du manque de confiance en soi ?
Revenir en haut Aller en bas
Roberto36

avatar

Messages : 1775
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs Octobre 2018   Sam Oct 06 2018, 08:11




 
 
 
 
 

 
 
 
Poursuivons sur le sujet :Apprendre à vaincre sa peur et à affronter sa peur pour changer sa vie.
 
 
Un autre exemple :
 
Si vous avez une peur paralysante de prendre la parole en public,
vous montez sur scène et vous prononcez exprès un discours absolument nul.
Vous vivez en direct votre « pire scénario possible » et
vous vous prouvez à vous-même que ce n’est pas si terrible.
En faisant cela, vous pouvez apprendre à vous désensibiliser par rapport à
ce qui vous fait peur en temps normal et devenir beaucoup plus audacieux et confiant.
 
Un dernier exemple.
 
Je n’aime pas particulièrement les grandes réunions.
Un jour, je devais me présenter à une assemblée ou je connaissais pour ainsi dire personne.
Voilà ce que j’ai fait pour pouvoir dépasser ma peur.
Je me suis dit, Roland, en arrivant, tu vas vers toutes les personnes, tu vas leur dire bonjour et tu serres la main à chaque personne.
Et c’est ce que j’ai fait, à la fin j’étais heureux, j’avais eu un accueil chaleureux de la part de la majorité des personnes.
Toutes ces personnes étaient en fin de compte très heureuses que je fasse le premier pas, et que j’aille me présenter.
Et c’est ce que je fais maintenant, dès que j’en ai l’occasion.
Ce qui fait que si je dois prendre la parole, c’est bien plus facile pour moi de le faire.
Donc, comme vous pouvez le découvrir, il est possible de surmonter sa peur, à partir du moment
où l’on décide d’être proactif et non attentiste.
Tu veux relever tous les nouveaux défis, explorer des contrées inconnues, grandir et évoluer ?
 
Pour aller plus loin.
 
Il faut décider aujourd’hui de vaincre sa peur car :
• La peur te freine.
• La peur te rend incapable et banal.
• Et la peur t’empêche d’être heureux et épanoui.
• Il est temps d’éradiquer la peur une bonne fois et de laisser s’exprimer ton potentiel.
 
[img][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]]
Revenir en haut Aller en bas
Roberto36

avatar

Messages : 1775
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs Octobre 2018   Dim Oct 07 2018, 08:38


 
 
 
 
 
 
 

 
 
 
Poursuivons sur le sujet :Apprendre à vaincre sa peur et à affronter sa peur pour changer sa vie.
 
J'arrête d'avoir peur  - Devenir le héros de sa vie
 
Présentée par Bénédicte Draillard
 
La peur, un sentiment naturel qui fait obstacle au courage.
 
Comment apprivoiser ses peurs ?
 
Conseil d'Emmanuel Ballet de Coquereaumont au micro de Bénédicte Draillard.
 
"Quand on a peur, on ne pense qu'à une chose c'est sortir de cette peur."
 
Or, cette situation de dualité, explique le psychopraticien, crée une tension et nous paralyse.
 
Dans son ouvrage, "J'arrête d'avoir peur" (éd. Eyrolles), Emmanuel Ballet de Coquereaumont donne des conseils pratiques
 
pour apprivoiser sa peur et voir ce qu'il y a toujours derrière elle: un désir et un besoin.
 
"SI J'AI UNE PEUR, J'AI AUSSI UN DÉSIR ET UN BESOIN"
 
Derrière chaque peur il y a un élan qui ne sait pas comment être canalisé et dirigé.
 
Par exemple, l'angoisse avant un examen peut cacher un désir très profond de réussir,
 
un besoin d'être encouragé. Derrière la peur de la solitude, il peut y avoir le désir d'être en lien -
 
car nous sommes des êtres de relation - et le besoin de révéler qui on est.
 
Pour découvrir quels sont ces désirs et ces besoins, il faut se tenir dans une démarche
 
"la moins intellectuelle et analytique possible", précise le spécialiste.
 
On peut tenter d'écrire sur une page blanche, ou éventuellement d'en parler à quelqu'un.
 
Un exercice qui de toute façon nécessite d'entrer en soi, de s'observer soi-même avec lucidité et... courage.
 
DEVENIR LE HÉROS DE SA VIE
 
Il y a en nous "plein de choses qui ne nous plaisent pas", avance Emmanuel Ballet de Coquereaumont.
 
Or, "tout mérite de la bienveillance". Même ce sentiment de jalousie que l'on a du mal à trouver chez soi.
 
Il est nécessaire de considérer que l'on a tous une partie fragile.
 
Pourquoi ne pas se voir soi-même comme un enfant que l'on accueille avec douceur?
Revenir en haut Aller en bas
Roberto36

avatar

Messages : 1775
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs Octobre 2018   Lun Oct 08 2018, 08:14




 
 
 
 
 
 
 

 

 
Poursuivons sur le sujet :Apprendre à vaincre sa peur et à affronter sa peur pour changer sa vie.
 
 
Windows 10 : faut-il avoir peur pour sa vie privée ? 1/3
 
• Par  Jules Darmanin
 
• Le nouveau système d'exploitation de Microsoft est mis en cause, notamment par Marine Le Pen,
 
pour sa politique de confidentialité. Le Figaro trie le vrai et le faux.
 
• «Si c'est gratuit, c'est vous le produit.» Cet adage populaire - depuis une quinzaine d'années -
 
servait souvent à désigner les pratiques commerciales de Google, Facebook ou de n'importe quelle entreprise
 
qui ne fait pas payer ses services. On peut ajouter Microsoft à cette liste.
 
L'entreprise américaine a commencé à envoyer sa mise à jour vers Windows 10 à ses utilisateurs.
 
Cette mise à niveau est gratuite pendant un an, signe que la firme change de modèle économique.
 
• En France, les nouvelles conditions d'utilisation de Windows ont provoqué l'ire de la présidente du Front national Marine Le Pen.
 
Dans une lettre ouverte à la présidente de la Cnil, elle dénonce «l'espionnage généralisé des ordinateurs des Français».
 
Contactée par le Figaro, une porte-parole de la Cnil indique que Microsoft a conçu sa politique de confidentialité
 
après des échanges avec la commission, et qu'elle est «en cours d'analyse» par l'ensemble des Cnil européennes.
 
• Windows aspire en effet un grand nombre de données, mais les choses sont un peu plus complexes dans le détail.
 
Le Figaro examine plusieurs affirmations sur les nouveautés de Windows 10 en matière de vie privée.
 
• ● Windows recueille beaucoup d'informations personnelles à des fins publicitaires
 
• C'est vrai. Plus que Windows, c'est Microsoft qui recueille des informations personnelles.
 
Quand vous installez Windows 10, vous êtes fortement incités à créer un compte Microsoft.
 
Un identifiant publicitaire unique est alors rattaché à votre compte. C'est lui qui permettra de cibler les publicités.
 
Elles peuvent être «basées sur votre localisation actuelle, votre requête de recherche, ou le contenu que vous consultez»,
 
mais aussi sur «vos données démographiques, vos requêtes de recherche, vos centres d'intérêt et
 
vos favoris, vos données d'utilisation, et vos données de localisation».
 
C'est beaucoup et cela est valable pour Windows, mais aussi pour son moteur de recherche Bing,
 
pour les données de localisations obtenues par votre Windows Phone, et ainsi de suite.
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Roberto36

avatar

Messages : 1775
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs Octobre 2018   Mar Oct 09 2018, 08:14



 
 
 
 
 
 
 

 
 
 
 
Poursuivons sur le sujet :Apprendre à vaincre sa peur et à affronter sa peur pour changer sa vie.
 
 
 
 
Windows 10 : faut-il avoir peur pour sa vie privée ? 2/3
 
Microsoft a récemment unifié l'ensemble de ses politiques de confidentialité. Une démarche similaire à celle de Google en 2012.
 
Cela signifique que vos informations peuvent circuler d'un produit à un autre.
 
• En revanche, Microsoft dit ne pas utiliser «ce que vous dites dans les emails, les discussions,
 
les appels vidéo ou la messagerie vocale, ni vos documents, photos ou autres fichiers personnels pour vous envoyer
 
des annonces ciblées». Cela ne veut pas dire que ces données, ou d'autres, ne sont pas collectées.
 
Le compte Microsoft permet de synchroniser des paramètres tels que la disposition de l'écran d'accueil,
 
l'historique et les favoris de votre navigateur, ainsi que les mots de passe que vous avez choisi d'enregistrer.
 
Une politique là encore assez similaire à celle de Google, mais qui peut froisser les utilisateurs les plus attachés à leur vie privée.
 
• ● Windows 10 est moins respectueux de la vie privée que son prédécesseur
 
• C'est presque faux. En matière de vie privée, les reproches faits à l'encontre de Windows 10 pourraient être faits à Windows 8.1,
 
la précédente version de Windows. Lorsque l'on consulte la déclaration de confidentialité de Windows 8.1
 
la synchronisation des paramètres entre différents appareils était déjà en place. L'identifiant publicitaire unique également.
 
• Certains sites spécialisés, comme NextInpact ou Numérama, notent que lorsqu'un utilisateur de OneDrive,
 
le service de stockage de Microsoft, choisit la solution de chiffrement BitLocker,
 
la clé de récupération des données est stockée sur les serveurs de Microsoft.
 
En théorie, cela veut dire que Microsoft peut fournir à la NSA le sésame qui permet de déchiffrer les données de
 
votre disque dur, si l'agence dispose d'une requête légale. Cela était déjà vrai pour Windows 8.1.
 
Sauf qu'à l'époque, Microsoft garantissait que la clé de récupération était entre de bonnes mains.
 
«Nous n'utilisons pas les informations de clé de récupération à quelque fin que ce soit»,
 
affirmait alors la déclaration de confidentialité de Windows 8.1.
 
On ne trouve plus cette mention dans la nouvelle déclaration de confidentialité de Windows 10.
 
• ● Cortana, l'assistant vocal de Windows, est une fouine
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Roberto36

avatar

Messages : 1775
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs Octobre 2018   Mer Oct 10 2018, 07:37



 
 
 
 
 
 
 
 

 
 
Windows 10 : faut-il avoir peur pour sa vie privée ? 3/3
 
• C'est vrai. En même temps, c'est son travail. Plus Cortana en sait sur vous, plus le logiciel est capable de répondre à vos attentes.
 
La déclaration de confidentialitél'indique dans une liste à la Prévert: «Microsoft recueille et utilise différents types de données,
 
comme la localisation de votre appareil, les données de votre calendrier, les applis que vous utilisez,
 
les données de vos emails et de vos messages textes, les personnes que vous appelez,
 
vos contacts et la fréquence de vos interactions avec eux sur votre appareil (...)
 
votre manière d'utiliser votre appareil et d'autres services Microsoft, comme votre musique,
 
vos réglages d'alarme, si l'écran verrouillé est activé, ce que vous regardez et achetez,
 
votre historique de navigation et de recherche Bing, et bien plus.»
 
• «Et bien plus» signifie vraisemblablement que Cortana est amené à évoluer, et par conséquent à brasser plus de données de ses utilisateurs.
 
Pour ceux qui tiennent à leur vie privée, cela peut-être fâcheux.
 
• Encore une fois, ces politiques ne sont pas très différentes de celles du logiciel assistant de Google, Google Now.
 
Siri, l'assistant vocal d'Apple, est un peu moins invasif: Apple en tant que tel recueille certes des données,
 
mais ne les associe pas à votre compte Apple. C'est l'appareil en tant que tel qui est identifié.
 
Vos données sont donc légèrement mieux protégées.
 
• ● Microsoft impose des violations irrévocables de ma vie privée
 
• C'est faux. Un grand nombre des méthodes par lesquelles Microsoft récupère des informations personnelles peuvent
 
être bloquées avant et après l'installation du système d'exploitation. Le problème, c'est que la firme ne rend pas ça très facile.
 
Par exemple, Windows ne demande pas directement à l'utilisateur s'il accepte de livrer toutes ses informations personnelles.
 
Les utilisateurs, eux-mêmes doivent faire la démarche.
 
• Pour les aider, le site spécialisé NextInpact a publié un guide pour refuser les différents mouchards de Windows 10.
 
Ceux qui veulent utiliser la manière forte et n'ont pas peur d'un peu de technique trouveront leur bonheur dans
 
ce «guide ultime»signé par un webdesigner et blogeur, du nom de Blacksheep.
 
Il propose de désinstaller tous les logiciels suspects, un par un, à la main.
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Rosie

avatar

Messages : 42541
Localisation : Danizy

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs Octobre 2018   Mer Oct 10 2018, 08:17

Ben moi je suis sous Linux ,pas question de windows pour moi ,même mes recherches je ne les fait plus sur google ,je les fais sur Qwant .
Revenir en haut Aller en bas
http://copain-d-avant-et-ma.forumgratuit.org/
Marie-Hélène

avatar

Messages : 57462
Localisation : Plouescat

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs Octobre 2018   Mer Oct 10 2018, 10:23

Moi comprends rien à tout ce charabia !!!!!Compte sur mes diverses précautions que l'on m'a installée !

Par contre me méfie beaucoup de ma tablette !
Revenir en haut Aller en bas
http://copain-d-avant-et-ma.forumgratuit.org/
Roberto36

avatar

Messages : 1775
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs Octobre 2018   Jeu Oct 11 2018, 08:28



 
 
 
 
 
 

 
 
Pourquoi la peur du futur est le signe que vous n’avez pas d’objectifs
 
Beaucoup de gens ont peur du futur.  C’est une situation horrible et un frein énorme pour avancer.
Imaginez rouler sur l’autoroute avec le frein à main à moitié relevé !
Avoir peur est une conséquence et il serait inutile de s’attarder dessus : essayons d’en connaitre la cause.
Vivre dans la peur, une situation courante
Si l’on s’interroge sur ce que qui créé la peur, on se demande simplement :
qu’est-ce que la peur et dans quelle situation l’être humain a peur ?
La peur est une émotion. C’est quelque chose que vous ressentez notamment lorsque vous frôlez la mort en voiture,
lorsqu’on vous menace avec un couteau ou lorsque vous devez négocier un contrat la première fois.
La peur est un signe que vous ne maitrisez pas la situation et que vous devez combattre ou fuir,
elle s’accompagne souvent d’une certaine anxiété.
 
Et si vous n’avez pas d’objectifs
Vous n’iriez nul part en ayant peur et si vous avez peur c’est que vous n’avez pas d’objectifs.
Vous prenez simplement la vie comme elle vient et vous « espérez ».
Vous n’avez pas un « putain » d’objectif qui vous tire vers l’avant.
 
Avoir peur du futur, c’est croire que l’avenir vous réserve une mauvaise surprise.
Lorsque  vous avez peur de l’avenir, et que vous avez en fait peur d’être dans une plus mauvaise situation
que votre situation actuelle.
En fait, vous n’avez pas défini comment l’améliorer ou la maintenir et vous espérez simplement que rien n’ira la dégrader.
Vous jouez pour ne pas perdre, pas pour gagner.
Tout le monde a peur ou a des peurs mais elles ne doivent pas prendre le dessus et monopoliser votre temps de cerveau disponible.
Si vous n’avez pas d’objectifs pour vous même, vous travaillerez pour accomplir les objectifs de quelqu’un d’autre.
 
Que devrions-nous faire ?
Voici quelques clés pour retourner la situation à votre avantage :
 
Si vous avez un sentiment d’inconfort lorsque vous pensez à l’avenir, coupez tous les médias.
La télévision rend pauvre, je parie qu’elle contribue à rendre triste
 
Réfléchissez à vos objectifs au sens large: votre projet de vie. Stephen Covey dit « Commencez avec la fin en tête ».
Sachez où vous voulez aller. Vous n’avez pas nécessairement à définir un objectif grandiose ou
à recopier les objectifs d’un autre mais vraiment à choisir ce qui vous fait vibrer.
La définition d’objectif est sous-évaluée : nous pensons tous savoir ce que c’est mais peu de gens le font vraiment et l’utilise comme un outil.
 
Décidez de ce que vous voulez, c’est à dire éliminez toutes les autres possibilités et écrivez-le.
Relisez-le chaque soir. Imaginez ce que vous ressentirez lorsque vous l’aurez atteint.
Construisez sur cette base pour donner du sens au présent et calmer votre peur.
 
Maintenant, allez-y !
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Michel Boisjoly

avatar

Messages : 37122
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs Octobre 2018   Jeu Oct 11 2018, 09:49

Quel que soit le système,nous sommes pistés. Quelle importance si l'on a rien à se reprocher. Le plus grave c'est la prise de pouvoir mondiale par les GAFA qui dirigent le monde et ont la main mise sur tous les états.
Revenir en haut Aller en bas
Roberto36

avatar

Messages : 1775
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs Octobre 2018   Ven Oct 12 2018, 07:57



 
 
 
 
 
 
 
 
 
Comment vaincre la peur du vide ?
 
La peur du vide, (ou acrophobie) est une angoisse extrême face aux hauteurs et à l'altitude.
Pas besoin de grimper à des centaines de mètres, une personne peut ressentir des troubles paniques dès le premier étage.
L'acrophobe a une peur panique des hauteurs, et son seul souhait est de redescendre.
 
LES CAUSES DE L'ACROPHOBIE
 
Il y a une différence entre un acrophobe et une personne atteinte de vertiges.
-Le vertige est une sensation physique liée à l'oreille interne : c'est lorsqu'on a l'impression que le corps est en mouvement,
qu'il va tomber, alors qu'il n'en est rien.
C'est comme si l'on tournait sur soi-même, ou alors que la pièce tournoyait autour de nous,
c'est une sensation de rotation, de déplacement du corps.
 
-L'acrophobie est une vraie phobie : chutes, traumatismes et nature anxieuse seraient les causes de toute acrophobie.
Les acrophobes croient fermement en leur cauchemar : celui d'être précipité dans le vide.
Cela est souvent dû à un traumatisme vécu dans l'enfance et qui va augmenter jusqu'à prendre une mesure exceptionnelle.
Cet état se caractérise par un sentiment de panique, des tremblements, des palpitations cardiaques...
L'acrophobe évite les situations qui l'effraient : monter sur une échelle, faire du ski, faire du parachute,
discuter en terrasse. Il a peur de l'altitude (altophobie), peur du vide (kénophobie), des précipices (crémnophobie)...
 
Revenir en haut Aller en bas
Roberto36

avatar

Messages : 1775
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs Octobre 2018   Sam Oct 13 2018, 08:54


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
HYPNOSE ET THÉRAPIES COMPORTEMENTALES ET COGNITIVES
 
Il y a chez tous les phobiques une atteinte profonde de l'amour et de l'estime de soi : moins vous vous aimez,
et moins vous vous sentez en sécurité.
Par conséquent, toutes les expériences qui redonnent confiance en soi (tomber amoureux, voir ses qualités reconnues...) peuvent alléger une phobie.
Pour venir à bout de votre phobie, vous avez le choix entre deux méthodes : soit l'hypnose, soit la thérapie cognitivo-comportementale :
- L'hypnothérapie , se pratique chez un médecin, psychologue, ou thérapeute diplômé en hypnothérapie.
Il doit être inscrit sur la liste départementale des professionnels de l'hypnose .
Lors de votre première séance, vous prenez contact avec le professionnel. Vous lui parlez de votre phobie.
Il vous invite à fermer les yeux et à vous détendre. La thérapie consiste essentiellement en des exercices de respiration.
Vous êtes invités à revivre ou à imaginer des scènes de hauteur. Le but, c'est d'apprendre à faire face à vos émotions ....
A la fin de la séance, le thérapeute effectue un compte à rebours pour vous sortir de l'état hypnotique.
Ce type de thérapie est efficace car il permet de se préparer à la situation stressante en ayant en amont,
déjà réussi à canaliser sa peur. La séance dure de 30 à 60 minutes.
Il faut compter un total de 3 à 10 séances pour atteindre ses objectifs.
Chacune sera espacée d'une semaine.
 
- La thérapie cognitivo-comportementale se déroule chez un professionnel diplômé de thérapie comportementale.
Il doit figurer sur la liste de l'association française de thérapie comportementale et cognitive.
Le but, c'est de modifier votre comportement. Ici, on n'aborde pas forcément l'enfance,
on se concentre sur le problème et sa solution.
Il faut compter en moyenne 20 séances à raison de deux par semaine.
Chacune d'une durée de 45 minutes environ.
 
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Roberto36

avatar

Messages : 1775
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs Octobre 2018   Dim Oct 14 2018, 08:42



 
 
 
 
 
 
 
 
 
Agoraphobie : la peur d’avoir peur
 
 
Tétanisés à l’idée de faire une crise d’angoisse dans un espace public, les victimes d’agoraphobie pensent qu’ils vont s’évanouir,  
devenir fous ou mourir. Ils remodèlent leur quotidien pour éviter leurs tourments,
jusqu’au jour où sortir de chez eux devient impossible.
Bien plus que de la foule, les agoraphobes craignent la peur.
 
Par Elisa Vallon
 
L’agoraphobie est souvent, à tort, restreinte à la peur de la foule.
En réalité, elle est définie par « la peur de se retrouver dans un endroit où l’on pourrait faire une attaque de panique
et d’où on ne pourrait pas sortir rapidement ou bien être secouru »,
explique Hervé Montès, psychiatre et président de l’Association française des thérapies comportementales et cognitives.
Ce trouble mental, qui surgit souvent au moment du passage à l’âge adulte, touche 2 à 4% de la population
et représente pourtant le premier motif de consultation au monde en psychiatrie.
 
De la crise d’angoisse à l’agoraphobie
L’agoraphobie se déclare en plusieurs étapes. Premier épisode : l’attaque de panique.
Il faut imaginer que cela équivaut au pire état d’anxiété, associé automatiquement à trois types de pensées :
« Je vais mourir », « Je vais devenir fou », « Je vais commettre un acte inconsidéré, faire un malaise, crier ».
Vu de l’extérieur, il est difficile de réaliser la puissance de l’attaque de panique.
C’est une peur extrême, où l’agoraphobe vit l’impression d’une mort imminente.
 
Ce premier épisode passé, les troubles paniques apparaissent : la peur récurrente d’avoir peur.
Les agoraphobes sont tétanisés à l’idée de revivre cette terrible sensation de panique.
L’angoisse s’accroît, ils entrent dans une autosurveillance permanente. L’agoraphobie prend racine.
 
Plus on les évite, plus les peurs se multiplient
Le cerveau de l’agoraphobe a assimilé l’attaque de panique à l’endroit où elle s’est déroulée.
La réponse logique est de contourner ce lieu ; l’inconscient met donc en place une stratégie d’évitement.
Si la première attaque a eu lieu au supermarché, cela nécessite d’abord de fuir ce lieu.
« Si je me suis senti(e) mal, c’est qu’il faisait trop chaud, qu’il y avait trop de monde, trop de lumière…
Le cerveau fait des associations d’idées », explique Hervé Montès. Petit à petit, les peurs grignotent du terrain
et il ne faut plus simplement écarter s supermarchés mais tous les endroits où l’on retrouve la même atmosphère.
Jusqu’au jour où faire 100 mètres dans la rue devient impossible. « Notre alarme est modifiée.
Elle se déclenche beaucoup trop tôt, il faut la régler », schématise Muriel, atteinte d’agoraphobie.
 
Compte-tenu de son histoire génétique et familiale, chaque personne souffrant d’agoraphobie
fait des choix parmi différentes solutions thérapeutiques. Au-delà de la psychiatrie classique, la Mindfulness,
la  méditation de pleine conscience , notamment associée à une TCC, peut apprendre à accepter… le lâcher-prise.
Les personnes souffrant d’agoraphobie sont dans l’hyper contrôle :
« Et si je m’évanouis ? Et si je fais une crise ? Et si personne ne vient me secourir ? »…
Ils oublient que pour l’instant, tout va bien.
 
Une « peur invisible » difficile à comprendre
« C’est dans ta tête, prends-le ce métro ! »… La plupart des proches ne comprend pas.
Mais l’agoraphobie est une peur invisible, il faut accepter que tout ne soit pas compréhensible.
Il n’y a pas d’attitude parfaite à adopter avec un agoraphobe, mais c’est important d’être là, d’encourager les initiatives,
sans pour autant forcer. En revanche, on peut inciter la personne à en parler,
en l’invitant à s’inscrire sur des sites ou des associations.
Rencontrer d’autres personnes atteintes, partager ses peurs, ses astuces et ses méthodes, peut vraiment l’aider
 
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Roberto36

avatar

Messages : 1775
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs Octobre 2018   Lun Oct 15 2018, 07:41















Mieux comprendre la trypophobie, la « peur des trous »


Connaissez-vous la trypophobie ? 
Cette peur panique des trous (oui oui) serait liée à un mécanisme de défense évolutif, selon des chercheurs américains.

On connaissait l'arachnophobie (la peur des araignées), l'aviophobie (la peur de prendre l'avion) 
et même la triskaïdékaphobie (la peur du chiffre 13), voilà maintenant... la trypophobie, c'est-à-dire la peur des trous.

Ça n'a rien d'une blague. Nids d'abeilles, tuyaux, mie de pain, coraux, donuts... 
Les trypophobes sont pris de panique lorsqu'ils croisent le chemin d'un ou de plusieurs trous, peu importe la taille.
Décrite pour la première fois en 2005, cette étrange maladie n'est toujours pas reconnue par le corps médical international.
Pourtant, une nouvelle étude coordonnée par la Emory University (aux États-Unis) a décidé de s'y intéresser de plus près.
« Certaines personnes sont si intensément perturbées par ces images de trous qu'elles ne peuvent même pas les regarder 
ou se trouver dans la même pièce qu'elles. Nous pensons que la trypophobie est plus répandue qu'on le croit. » 
explique Stella Lourenco, principal auteur de l'article.

SE PROTÉGER CONTRE LES MOISISSURES ET LES MALADIES

Les chercheurs américains ont travaillé avec un groupe de volontaires, auxquels ils ont soumis des images de trous,
d'animaux menaçants (serpents, araignées) et des images neutres. 
En utilisant une technologie « eye-tracking », ils ont ensuite pu déterminer quels mécanismes intervenaient chez les personnes trypophobes.

« Contrairement aux images d'animaux menaçants (qui engendrent des réactions de peur et d'anxiété liées au système nerveux sympathique),
les images de trous, elles, faisaient plutôt intervenir le système nerveux parasympathique : 
nous avons surtout constaté des réactions de dégoût » expliquent les chercheurs,
dont les travaux ont été publiés dans la revue spécialisée PeerJ.

Les spécialistes américains supposent donc que la trypophobie pourrait être liée à un mécanisme de défense évolutif : 
cette phobie pourrait permettre à certaines personnes de reconnaître les aliments moisis ou pourris, les peaux et les tissus malades...
parfois caractérisés par des trous. CQFD !


Revenir en haut Aller en bas
Marie-Hélène

avatar

Messages : 57462
Localisation : Plouescat

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs Octobre 2018   Lun Oct 15 2018, 07:49

Ah ben ça alors ! Oups
Revenir en haut Aller en bas
http://copain-d-avant-et-ma.forumgratuit.org/
Michel Boisjoly

avatar

Messages : 37122
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs Octobre 2018   Lun Oct 15 2018, 09:42

Il faut créer la profession des boucheurs de trous , les pleintroueurs.
Revenir en haut Aller en bas
Roberto36

avatar

Messages : 1775
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs Octobre 2018   Mar Oct 16 2018, 08:25



 
 
 
 
 
 

 
 
Comment surmonter son vertige et sa peur du vide
 
 
Comme toute phobie, la peur du vide gâche la vie.
Mais ce n’est pas une fatalité.
On peut s’en débarrasser par soi-même grâce à des exercices de déconditionnement.
 
« Au lieu d’analyser les choses objectivement, le cerveau des personnes phobiques imagine des situations dangereuses et
les transforme en scenarii plausibles, explique Vincent Trybou, psychologue.
Par exemple, si vous êtes sur le bord d’un pont, il envisage que la rambarde puisse se casser. »
 
L’angoisse produite est interprétée comme une preuve que la situation est effectivement dangereuse, et
la boucle de la phobie se renforce. Pour en sortir, il faut affronter ce qui nous fait peur.
 
En amont : se déconditionner pas à pas de sa phobie
« Il s’agit de se confronter aux situations problématiques, pour faire comprendre au cerveau qu’elles ne sont pas dangereuses et
qu’il doit cesser de déclencher les mécanismes de l’anxiété », poursuit le psychologue.
 
Se désensibiliser méthodiquement.  
 
Gérer l’anxiété. « Rappelez-vous qu’il s’agit d’un phénomène chimique dans votre cerveau, conseille le thérapeute, et
que votre angoisse n’a rien à voir avec la situation réelle. Elle doit vite s’atténuer avec la répétition ».
Si vous ne parvenez pas à passer à l’étape supérieure, cela peut signifier que vous avez besoin de l’aide d’un spécialiste.
 
Pendant : les gestes qui apaisent son vertige
 
Respirer lentement. L’angoisse accélère la respiration, entraînant une sensation d’oppression,
l’élévation du rythme cardiaque, la tête qui tourne...
« Respirez lentement, six secondes pour chaque inspiration et autant pour l’expiration », dit Vincent Trybou.
Se concentrer sur son souffle permet de se détendre et fait disparaître les manifestations physiques de l’angoisse.
 
Fixer son regard. On ne regarde ni en bas ni en haut. La tête droite, on place son regard sur un objet éloigné.
 
Marcher lentement. Cela permet d’avoir la sensation de garder le contrôle, et d’atténuer les manifestations du vertige.
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Roberto36

avatar

Messages : 1775
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs Octobre 2018   Mer Oct 17 2018, 07:55



 
 
 
 
 
 
 
 
 

 
 

 
Peur de la mort ou peur de mourir ?   1/7
 
 
 
 
Pour la psyché humaine, la mort est le paradoxe des paradoxes.
 
 
C’est notre destin, donc un phénomène bien ordinaire, pourtant, écrit le philosophe Vladimir Jankélévitch dans La Mort (Flammarion, 1977),
nul ne s’y habitue : "Chaque mort étonne ou scandalise, comme si elle était la première.
" En même temps, nous réussissons à vivre, à aimer, à agir malgré la menace quasi quotidienne de notre trépas…
Serions-nous héroïques ou inconscients ? Rares sont ceux qui se disent :
"Puisque je dois mourir, je commence dès aujourd’hui à me laisser dépérir, à refouler en moi tout désir.
" En fait, les pathologies directement liées à la peur de la mort sont peu nombreuses.
Cependant, pour définir, dans la relation à la mort, la limite entre le normal et le pathologique,
encore faut-il cerner les processus par lesquels elle s’ancre en nous, ainsi que leurs effets.
La mort vous fait-elle peur ?
"L’expérience de la naissance est la première expérience de l’émergence de la mort",
déclarait Françoise Dolto dans Parler de la mort (Mercure de France, 1998).
Notre venue au monde nous installe parmi ceux qui vont mourir.
Elle implique d’emblée une perte : celle du placenta protecteur vécu par le nouveau-né comme une part de lui-même.
Dès l’âge de 2-3 ans, l’enfant peut réaliser qu’une personne de son entourage est morte.
Mais il s’imagine qu’elle est partie habiter dans un autre univers d’où elle reviendra peut-être.
Pour un petit, mourir c’est vivre autrement.
Inutile de s’inquiéter s’il ne pleure pas toutes les larmes de son corps et manifeste surtout de la curiosité ("Où il est papy, maintenant ?").
La mort intrigue les enfants, comme la sexualité et la procréation.
En revanche, une absence de questionnements de sa part signale une difficulté :
l’enfant se tait pour ménager ses parents s’il saisit leur incapacité à parler de ce décès.
Or ce silence risque de le rendre inapte, plus tard, à assumer la confrontation avec la mort… sans se mortifier.
 
 
 
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs Octobre 2018   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bonjours & Bonsoirs Octobre 2018
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'ouragan en Bretagne octobre 1987
» Hastings,14 octobre 1066- Pierre Bouet
» lundi 24 octobre
» Le "tram"de caen au garage en 2018
» Muret 6 et 7 Octobre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
copains d'avant et maintenant :: ACTUALITÉS-
Sauter vers: