copains d'avant et maintenant

Lieu de convivialité entre membres de la communauté virtuelle
 
AccueilPortailMembresS'enregistrerConnexion
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 31 le Lun 1 Mai - 21:42

Partagez | 
 

 Bonjours & Bonsoirs MAI 2018

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Roberto36

avatar

Messages : 968
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Bonjours & Bonsoirs MAI 2018   Mar 1 Mai - 0:33

Rappel du premier message :






Le mois de mai est le cinquième mois du calendrier grégorien et le troisième du calendrier julien.

Son nom viendrait du latin maius et fut donné par les Romains en l’honneur de la déesse Maïa. 

Selon certains, ce serait le premier roi romain Romulus qui aurait donné ce nom en l

’honneur des sénateurs appelés maiores.

Le mois de mai est aussi le mois de Marie.



Autrefois, celui-ci était réservé aux communions et baptêmes

. De nos jours, cette tradition n’est plus réellement respectée.

Il s'ouvre le premier sur la fête du travail qui est célébrée presque universellement.

(mais pas aux États-Unis où cette fête a lieu à une autre date).

Le mois de mai est le mois du muguet, qui s’offre traditionnellement le 1er mai.




Dernière édition par Roberto36 le Ven 1 Juin - 3:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Roberto36



Messages : 968

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs MAI 2018   Dim 13 Mai - 7:37







[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





« Il était une fois un homme très pauvre qui vivait avec son épouse.
 Un jour, son épouse, qui avait de longs cheveux,
lui demanda de lui acheter un peigne pour parvenir à se coiffer. 
L’homme, très désolé, lui dit qu’il n’avait même pas assez d’argent pour 
réparer le bracelet de sa montre qu’il venait de casser.
Émue elle aussi, elle n’insista pas pour sa demande.
L’homme alla à son travail en passant chez l’horloger. 
Il lui revendit sa montre abîmée à bas prix et s’en alla acheter un peigne pour son épouse.
Le soir, il revint à la maison, le peigne dans la main, prêt à l’offrir. 
Quelle fut sa surprise lorsqu’il vit que son épouse s’était coupée les cheveux très courts,
les avait vendus et tenait en main un nouveau bracelet de montre.
Des larmes coulèrent simultanément de leurs yeux,
 non pas pour l’inutilité de leur acte, mais pour la réciprocité de leur amour. »
Revenir en haut Aller en bas
Roberto36

avatar

Messages : 968
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs MAI 2018   Lun 14 Mai - 6:16

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



L’argent qu’on possède est celui de la liberté, celui qu’on pourchasse est celui de la servitude.

Si la fortune vient en dormant, les emmerdes viennent au réveil.

Si tu as de nombreuses richesses, donne de ton bien ; si tu possèdes peu, donne de ton coeur.

Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé,

alors seulement vous vous apercevrez que l’argent ne se mange pas.

Le dédain de l’argent est fréquent, surtout chez ceux qui n’en ont pas. (Courteline)
Revenir en haut Aller en bas
Roberto36

avatar

Messages : 968
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs MAI 2018   Mar 15 Mai - 7:00


 
 
 
 
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 

 
 
 
Un homme sage, étonnement de son époque, enseignait à ses disciples,  puisant dans une source inépuisable.
 
Il attribuait tout son savoir à un livre épais qui se trouvait dans sa chambre, à la place d’honneur, 

qu’il ne permettait à personne d’ouvrir.
 
Quand il mourut, ceux qui avaient été auprès de lui se précipitèrent pour ouvrir le livre, 

pressés de s’en approprier le contenu.
 
Ils furent surpris, confus et désappointés quand ils découvrirent qu’il n’y avait qu’une page d’écrite.
 
Leur perplexité et leur embarras augmenta lorsqu’ils tentèrent de percer l

e sens de la phrase qu’ils avaient sous les yeux:  
 
« Quand vous vous rendez compte de la différence qu’il y a entre un contenant et

 le contenu, vous aurez la connaissance »
…….
Le contenant c’est votre conscience, le contenu, c’est votre mental.
 
Le contenant c’est votre être, le contenu, tout ce que vous avez accumulé.
 
Quand vous vous reconnaissez que vous n’êtes pas le contenu mais le contenant …
 
à méditer
 
Source: (Osho, Art de vivre et de mourir )
Revenir en haut Aller en bas
Roberto36

avatar

Messages : 968
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs MAI 2018   Mer 16 Mai - 7:04

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]







[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


L’homme qui connaissait les secrets du temps









C’était un vieil homme, un paysan, qui prenait le soleil  devant sa maison.

Je lui ai souri, et nous avons parlé, comme la plupart des gens qui ne ne connaissent pas, du temps.

Il paraît que les anglais, en moyenne, passent 6 mois de leur vie à parler du temps.

Je m’attendais à une discussion banale.

Mais cet homme savait plein de mystères de la nature sur le temps.

« Savez-vous que si les oiseaux volent haut dans le ciel, il va probablement faire beau ? 

Quand la pression de l’air baisse, les oiseaux volent plus bas pour ne pas avoir mal aux oreilles… »

« Et si vous voyez plein d’oiseaux sur les lignes électriques, il va sans doute faire mauvais. »

« Écoutez le chant des oiseaux. S’ils se taisent, il y a de grandes chances pour qu’une tempête se prépare. »

Je dois avouer que j’avais observé que les hirondelles volaient bas avant la pluie, mais c’était tout. 

Mon compagnon continua.

« Les chats se grattent derrière l’oreille avant la pluie. »

« On dit que si les oiseaux se nourrissent pendant la pluie,

c’est parce qu’elle va durer longtemps. »

Il m’a parlé de la lune – un cercle autour d’elle prépare la pluie dans les 3 jours -, des nuages, de la couleur du ciel

(rouge au soir, temps sec, rouge au matin, humidité à venir)…

Celui qui prend le temps d’observer ce qui l’entoure.

Celui qui observe le présent et le passé a de grandes chances de connaître l’avenir.

Nous avons trop tendance à vivre dans notre tête.





Revenir en haut Aller en bas
Roberto36

avatar

Messages : 968
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs MAI 2018   Jeu 17 Mai - 7:12













La bien curieuse habitude de mon patron !






Aimez-vous le soleil ?




Préférez-vous le soleil au brouillard et à la pluie ?

En 1969, mon patron de l’époque, John Green, un australien, avait une bien curieuse habitude.

Sa secrétaire avait pour mission, tous les matins, de lui dire:

« Aujourd’hui il fait beau ! »

Je lui ai demandé la signification de cette déclaration.

Voici sa réponse:

« S’il fait beau, c’est bien de s’en réjouir.

S’il fait mauvais, c’est bien de penser qu’au même moment,

à un autre endroit de la terre il fait beau, et qu’au-dessus de la couche des nuages, il fait beau.

On se laisse trop facilement altérer par le temps. 

C’est comme lorsqu’on se laisse impressionner par les mauvaises nouvelles de la radio.

Il y A des mauvaises nouvelles, mais tellement plus de BONNES nouvelles !

Notre esprit est comme un appareil photo.

On peut le diriger vers un endroit ou vers un autre.

Prendre un détail et l’agrandir ou prendre la totalité du paysage. 

C’est notre choix.

J’ai choisi de diriger mon esprit vers le soleil, même si je ne le vois pas à cause des nuages.

Je sais qu’il est là. »

Pensez que le soleil, même si vous ne le voyez pas, est là.

Pensez que la chance, même si vous ne voyez pas encore sa manifestation, est là.

Pensez que l’amour de ceux qui comptent pour vous, même s’il n’apparaît pas, est là.

Pensez que les opportunités, même si des nuages les cachent, sont là.

Pensez que vos idées créatrices, que les solutions à vos problèmes, sont là.

Choisissez de voir le soleil là où les autres ne voient qu’un temps maussade.

P.S. Selon une étude récente de l’institut de sondage ICM sur 2.018 britanniques,

un anglais parle en moyenne 49 minutes par an de la pluie et du beau temps,

soit 6 mois de sa vie !




Revenir en haut Aller en bas
Roberto36

avatar

Messages : 968
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs MAI 2018   Ven 18 Mai - 7:45



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Vous arrive-t-il de vous faire des soucis ?






Ma belle-mère a une activité de  prédilection: se faire du souci.

Si une de ses filles est en retard, elle a sans doute eu un accident.

Si un avion tombe, elle pense tout de suite que quelqu’un de sa connaissance était dedans.

Si elle tombe malade, c’est une maladie grave, etc.

Elle se prénomme Henriqueta, et dès que ma femme entre en mode

« Se faire du souci inutilement »,

je sais que je ne parle plus à Emilia, je parle à Henriqueta.

Alors je lui dis « Henriqueta, arrête de te faire du souci inutilement. 

Attend d’être dans la situation pour voir s’il y a un problème et le résoudre ! »

Vous avez peut-être vous aussi l’habitude de vous faire du souci ?

Une personne sur 7 passe plus de la moitié de son temps, chaque jour, à se faire du souci !!!

C’est une sorte de dépendance. On a BESOIN de broyer du noir.

Que faire ?

La première chose, c’est de vous procurer 

« Gagnez ! » et de pratiquer l’exercice qui casse le lien entre évocation d’un problème et réaction émotionnelle.

Au moins cela ne vous donnera pas de problèmes de santé et d’obsessions.

Ensuite, il y a des astuces.

Winston Churchill écrivait ses soucis pour ne pas avoir à y penser de peur de les oublier.

Les psychologues de l’université de Pennsylvanie on mis au point une thérapie très efficace:

ils ont pris des personnes atteintes de ce mal et leur on assigné chaque jour une demi-heure pour se faire du  souci.

Un souci vous préoccupe ? Vous le notez pour vos 30 minutes quotidienne de soucis.

Vou pouvez même organiser des séances familiales de soucis.

Chacun peut aider l’autre à trouver une solution.

En fait cette stratégie repose sur le processus de base de la résolution des soucis: les remettre à plus tard.

Procrastiner vos soucis.

Vous allez me dire: « Mais procrastiner les soucis n’est pas responsable ! »

Ne confondez pas les soucis avec les problèmes. Un problème est un truc à résoudre. 

On agit, et il n’y a plus de problème. Un souci est par définition un problème qui n’en est pas un, une anxiété sans solution possible.

Henriqueta imagine des scénarios qui lui permettent d‘avoir des soucis: sa petite fille risque de perdre son travail, 

le réparateur ne va pas arriver à temps, il va faire mauvais et on va attraper froid,

la terre va se réchauffer et le Portugal devenir un désert, etc.

Tout cela est à noter pour la séance de soucis.

Allez, organisez votre séance de soucis quotidienne, et soyez heureux le reste du temps.

Selon une étude très sérieuse, 99 % de nos soucis ne se réalisent… jamais !
Revenir en haut Aller en bas
Roberto36

avatar

Messages : 968
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs MAI 2018   Sam 19 Mai - 7:34



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Le bol en bois !

Un vieil homme fragile s'en alla demeurer avec son fils, sa belle-fille, et son petit-fils de quatre ans. 

Les mains du vieil homme tremblaient, sa vue était embrouillée et sa démarche chancelante.

La famille était attablée ensemble pour le repas.

Mais la main tremblante de grand-père et sa mauvaise vue rendait le repas peu agréable. 

Les pois roulaient par terre, lorsqu'il prenait son verre, le lait se renversait sur la nappe.

Ce qui vint à tomber sur les nerfs du fils et de la belle-fille."On doit faire quelque chose avec grand-père" dit le fils. 

Nous en avons assez du lait renversé, des bruits lorsqu'il mange et de ramasser la nourriture sur le plancher"

Alors, le fils et sa femme montèrent une petite table dans le coin. 

C'est là que grand-père ira manger pendant que le reste de la famille sera à la grande table. 

De plus, puisque grand-père a cassé quelques assiettes, dorénavant il mangera dans un bol en bois. 

Lorsque la famille regardait dans le coin, quelques fois ils pouvaient voir une larme sur 


les joues de grand-père qui était assis tout seul.

En dépit de cela, les seuls mots que le couple avait pour grand-père exprimaient la colère et 


les reproches lorsqu'il échappait une fourchette

ou renversait sa nourriture par terre. Le jeune de quatre ans regardait tout cela en silence.

Un soir avant le souper, le père remarqua son fils qui jouait dans son atelier et 


il nota des copeaux de bois sur le plancher.

Il demanda gentiment: "qu'est tu en train de fabriquer?"

Aussi gentiment le fils répondit:


 "Ah! je fais un bol en bois pour toi et maman pour manger lorsque je serai grand!"

Les parents furent tellement surpris par ces paroles qu'ils étaient incapables de parler. 

Et puis, quelques larmes coulèrent sur leurs joues. Ils ne disaient rien mais ils savaient quoi faire.

Ce soir-là, le fils pris grand-père par la main et l'amena gentiment à la table familiale.

Pour le reste de ces jours, il mangea ses repas avec la famille et le fils et 


sa femme ne se troublaient plus lorsque grand-père échappait une fourchette,

renversait son lait ou salissait la nappe.
Revenir en haut Aller en bas
Marie-Hélène

avatar

Messages : 56513
Localisation : Plouescat

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs MAI 2018   Sam 19 Mai - 9:39

Belle histoire !

Difficile de prévoir quand on est encore jeune que la vieillesse ne vient pas comme ça !d'un seul coup!

Et quand vous avez "le malheur" d'être encore "vert" en apparence ,les gens attendent de vous que vous fassiez les mêmes choses qu'avant !Vous mêmes ,parfois vous entamez des actions que vous faisiez encore sans problème quelques années auparavant !

A présent bien peu de familles vivent avec leur parents ou grands parents!Dans mon enfance ici à la campagne,c'était monnaie courante dans les fermes et on avait un grand respect pour les anciens !

Il n'était pas rare de voir les vieilles grand-mères bretonnes garder la vache tout en tricotant des chaussettes sur 4 aiguilles ,ou elles étaient chargées de faire le café pour les plus jeunes de retour des champs :histoire qu'elles ne se sentent pas inutiles !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://copain-d-avant-et-ma.forumgratuit.org/
Marie-Hélène

avatar

Messages : 56513
Localisation : Plouescat

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs MAI 2018   Sam 19 Mai - 10:00

Voilà,je suis branchée sur la 2 :l'image est impeccable !

A plus pour les commentaires !!!!! mort de rire bravo
Revenir en haut Aller en bas
http://copain-d-avant-et-ma.forumgratuit.org/
Roberto36

avatar

Messages : 968
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs MAI 2018   Dim 20 Mai - 8:18



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Légende urbaine.




À l’entrée d’un village, un vieux sage se reposait près d’un puits.

Arrive un pèlerin qui veut s’installer dans le village. Il demande au vieux :

“Dis-moi comment sont les gens de ton village. J’aimerais bien m’installer ici. Où j’étais avant, les gens sont méchants et médisants. 

C’est pourquoi je suis parti.

- Les gens sont les mêmes ici”, répond le sage. Et le pèlerin passe sa route.

Arrive un second pèlerin.

“Comment sont les gens de ton village ? demande-t-il à son tour au vieux sage.

- Comment étaient les gens que tu as côtoyés jusque-là ?

- Très gentils et serviables. J’ai eu de la peine à les quitter.

- Les gens sont les mêmes ici.”

Un jeune du village a assisté aux conversations.

“Je ne comprends pas, dit-il au sage, à l’un tu dis que les gens sont méchants, à l’autre qu’ils sont bons.”

Et le sage répond :

“Les gens sont comme nous les voyons !”


Revenir en haut Aller en bas
Roberto36

avatar

Messages : 968
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs MAI 2018   Lun 21 Mai - 8:51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]







Le petit garçon qui plantait des clous !


C'est l'histoire d'un petit garçon qui avait mauvais caractère.

Son père lui donna un sac de clous et lui dit qu'à chaque fois qu'il perdrait patience,

il devrait planter un clou derrière la clôture. 

Le premier jour, le jeune garçon planta 37 clous derrière la clôture. 

Les semaines qui suivirent à mesure qu'il apprenait à contrôler son humeur, 

il plantait de moins en moins de clous derrière la clôture... 

Il découvrit qu'il était plus facile de contrôler son humeur 

que d'aller planter des clous derrière la clôture...

Le jour vint où il contrôla son humeur toute la journée.

Après en avoir informé son père, ce dernier lui suggéra de retirer un clou

 à chaque jour où il contrôlerait son humeur.

Les jours passèrent et le jeune homme pût finalement annoncer à son père 

qu'il ne restait plus aucun clou à retirer de la clôture.

Son père le prit par la main et l'amena à la clôture. 

Il lui dit: "Tu as travaillé fort, mon fils, mais regardes tous ces trous dans la clôture.

Elle ne sera plus jamais la même.

Chaque fois que tu perds patience, cela laisse des cicatrices exactement comme celles-ci. 

Tu peux enfoncer un couteau dans un homme et le retirer, 

peu importe combien de fois tu lui diras être désolé,

la cicatrice demeurera pour toujours.

Une offense verbale est aussi néfaste qu'une offense physique.
Revenir en haut Aller en bas
Roberto36

avatar

Messages : 968
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs MAI 2018   Mar 22 Mai - 7:32

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]







Billet de 100 euros

Un conférencier bien connu commence son séminaire en tenant bien haut un billet de 100 euros. 

Il demande aux gens :

“Qui aimerait avoir ce billet ?”

Les mains commencent à se lever, alors il dit :

“Je vais donner ce billet de 100 euros à l’un d’entre vous mais avant laissez-moi faire quelque chose avec.”

Il chiffonne alors le billet avec force et il demande :

“Est-ce que vous voulez toujours ce billet ?”

Les mains continuent à se lever.

“Bon, d’accord, mais que se passera-t-il si je fais cela.”

Il jette le billet froissé par terre et saute à pieds joints dessus, 

l’écrasant autant que possible et le recouvrant des poussières du plancher.

Ensuite il demande :

“Qui veut encore avoir ce billet ?”

Évidemment, les mains continuent de se lever !

“Mes amis, vous venez d’apprendre une leçon… 

Peu importe ce que je fais avec ce billet, 

vous le voulez toujours parce que sa valeur n’a pas changé, 

il vaut toujours 100 euros.

 Alors pensez à vous, à votre vie.

 Plusieurs fois dans votre vie vous serez froissé, 

rejeté, souillé par les gens ou par les événements.

 Vous aurez l’impression que vous ne valez plus rien mais en réalité 

votre valeur n’aura pas changé aux yeux des gens qui vous aiment !”


La valeur d’une personne ne tient pas à ce que l’on a fait ou pas,

 vous pourrez toujours recommencer et atteindre vos objectifs car votre valeur intrinsèque est toujours intacte.



Revenir en haut Aller en bas
Marie-Hélène

avatar

Messages : 56513
Localisation : Plouescat

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs MAI 2018   Mar 22 Mai - 9:57

super bravo 

Bonne petite semaine courte pour les personnes qui travaillent et les écoliers !!!!

Pour les étudiants ,j'espère que tout va se calmer !!!! Oups
Revenir en haut Aller en bas
http://copain-d-avant-et-ma.forumgratuit.org/
Roberto36

avatar

Messages : 968
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs MAI 2018   Mer 23 Mai - 7:24









Chance ou malchance...

Il y avait, dans un village, un homme très pauvre qui avait un très beau cheval. 

Le cheval était si beau que les seigneurs du château voulaient le lui acheter, mais il refusait toujours.

“Pour moi ce cheval n’est pas un animal, c’est un ami. 

Comment voulez-vous vendre un ami ?” demandait-il.

Un matin, il se rend à l’étable et le cheval n’est plus là.

Tous les villageois lui disent : “On te l’avait bien dit ! Tu aurais mieux de le vendre.

Maintenant, on te l’a volée… quelle malchance !”

Le vieil homme répond “Chance, malchance, qui peut le dire ?”

Tout le monde se moque de lui.

Mais 15 jours plus tard, le cheval revient, avec tous une horde de chevaux sauvages. 

Il s’était échappé, avait séduit une belle jument et rentrait avec le reste de la horde.

“Quelle chance !” disent les villageois.

Le vieil homme et son fils se mettent au dressage des chevaux sauvage.

Mais une semaine plus tard, son fils se casse une jambe à l’entraînement.

“Quelle malchance !” disent ses amis. 

“Comment vas-tu faire, toi qui es déjà si pauvre, si ton fils, ton seul support, ne peut plus t’aider !”

Le vieil homme répond “Chance, malchance, qui peut le dire ?”

Quelque temps plus tard, l’armée du seigneur du pays arrive dans le village, 

et enrôle de force tous les jeunes gens disponibles.

Tous… sauf le fils du vieil homme, qui a sa jambe cassée.

“Quelle chance tu as, tous nos enfants sont partis à la guerre, 

et toi tu es le seul à garder avec toi ton fils...

Chance ou malchance....





Revenir en haut Aller en bas
Marie-Hélène

avatar

Messages : 56513
Localisation : Plouescat

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs MAI 2018   Mer 23 Mai - 8:51

Façon de voir les choses !!!!!!

Et il faut dire que parfois c'est bien vrai

"A QUELQUE CHOSE MALHEUR EST BON !"
Revenir en haut Aller en bas
http://copain-d-avant-et-ma.forumgratuit.org/
Roberto36

avatar

Messages : 968
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs MAI 2018   Jeu 24 Mai - 7:51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]








Etoile de mer...

Alors qu’il marchait à l’aube sur la plage, le vieux vit devant lui un jeune homme qui ramassait des étoiles de mer et les jetait à l’eau.

Il finit par le rejoindre et lui demanda pourquoi il agissait ainsi. 

Le jeune homme lui répondit que les étoiles de mer mouraient s’il les laissait là jusqu’au lever du soleil.

« Mais la plage s’étend sur des kilomètres et il y a des millions d’étoiles de mer, répliqua-t-il.

Quelle différence cela va-t-il faire ? »

Le jeune homme regarda l’étoile de mer qu’il tenait dans sa main et la lança dans l’écume.

Il répondit : « cela fera une différence pour celle-ci. »



Revenir en haut Aller en bas
Roberto36

avatar

Messages : 968
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs MAI 2018   Ven 25 Mai - 7:48







Le pouvoir des mots

Un orateur parle du pouvoir de la pensée positive et des mots.

Un participant lève la main et dit:

“Ce n’est pas parce que je vais dire bonheur, bonheur, bonheur! que je vais me sentir mieux, 

ni parce que je dis malheur, malheur, malheur! que je me sentirai moins bien: 

ce ne sont que des mots, les mots sont en eux-mêmes sans pouvoir…”

L’orateur répond:

“Taisez-vous espèce d’idiot, vous êtes incapable de comprendre quoi que ce soit !”

Le participant est comme paralysé, il change de couleur

 et s’apprête à faire une repartie cinglante: “Vous, espèce de…”

L’orateur lève la main : “Je vous prie de m’excuser. Je ne voulais pas vous blesser. 

Je vous prie d’accepter mes excuses les plus humbles”

Le participant se calme.

L’assemblée murmure, il y a des mouvements dans la salle.

L’orateur reprend:

“Vous avez la réponse à la question que vous vous posiez : 

quelques mots ont déclenché chez vous une grande colère. 

D’autres mots vous ont calmé. Comprenez-vous mieux le pouvoir des mots ?”

Revenir en haut Aller en bas
Roberto36

avatar

Messages : 968
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs MAI 2018   Sam 26 Mai - 7:13



 

 
Le génie menteur ou les 7 miroirs de l’âme !  1/2
 

 
Il y avait une fois un jeune prince qui trouvait les gens autour de lui méchants et égoïstes.
 
Il en parla un jour à son précepteur qui était un homme sage et avisé et qui confia une bague au prince.
 
- "Cette bague est magique. Si tu la tournes trois fois sur elle-même, un génie t’apparaîtra.
 
Toi seul le verra. Chaque fois que tu seras insatisfait des gens, appelle-le. Il te conseillera.
 
Mais fais attention : ce génie ne dit la vérité que si on ne le croit pas. Il cherchera sans cesse à te tromper."
 
Un jour, le prince entra dans une violente colère contre un dignitaire de la cour qui avait agi contre ses intérêts.
 
Il fit tourner trois fois la bague. Aussitôt, le génie apparut:
 
- "donne-moi ton avis sur les agissements de cet homme, dit le prince."
 
- "S’il a fait quelque chose contre toi, il est indigne de te servir.
 
Tu dois l’écarter ou le soumettre." À ce moment, le prince se souvint des paroles étranges de son précepteur.
 
- "Je doute que tu me dises la vérité", dit le prince.
 
- "Tu as raison", dit le génie, "je cherchais à te tromper.
 
Tu peux bien sûr asservir cet homme, mais tu peux aussi profiter de ce désaccord pour apprendre à négocier,
 
à traiter avec lui et trouver des solutions qui vous satisfassent tous deux."
 
Parcourant un jour la ville avec quelques compagnons, le prince vit une immense foule entourée un prédicateur populaire.
 
Il écouta un instant le prêche de cet homme et fut profondément choqué par des paroles
 
qui contrastaient violemment avec ses propres convictions. Il appela le génie.
 
- "Que dois-je faire ?"
 
- "Fais-le taire ou rends-le inoffensif", dit le génie. "Cet homme défend des idées subversives.
 
Il est dangereux pour toi et pour tes sujets." Cela me paraît juste, pensa le prince.
 
Mais il mit néanmoins en doute ce que le génie avait dit.
 
-"Tu as raison", dit le génie, "je mentais. Tu peux neutraliser cet homme.
 
Mais tu peux aussi examiner ses croyances, remettre en cause tes propres certitudes et t’enrichir de vos différences."
 
Pour l’anniversaire du prince, le roi fit donner un grand bal où furent conviés rois, reines, princes et princesses.
 
Le prince s’éprit d’une belle princesse qu’il ne quitta plus des yeux et qu’il invita maintes fois à danser sans jamais oser lui déclarer sa flamme.
 
Un autre prince invita à son tour la princesse. Notre prince sentit monté en lui une jalousie profonde. Il appela alors son génie.
 
- "Que dois-je faire, selon toi ? "
 
- "C’est une crapule", répondit le génie. "Il veut te la prendre. Provoque-le en duel et tue-le.
 
" Sachant que son génie le trompait toujours, le prince ne le crut pas.
 
- "Tu as raison", dit le génie, "je cherchais à te tromper.
 
Ce n’est pas cet homme que tu ne supportes pas, ce sont les démons de tes propres peurs qui se sont éveillés
 
quand tu as vu ce prince danser avec la princesse.
 
Tu as peur d’être délaissé, abandonné, rejeté. Tu as peur de ne pas être à la hauteur.
Revenir en haut Aller en bas
Roberto36

avatar

Messages : 968
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs MAI 2018   Dim 27 Mai - 7:03






Le génie menteur ou les 7 miroirs de l’âme !  2/2




Ce qui se réveille en toi dans ces moments pénibles te révèle quelque chose sur toi-même. "

À l’occasion de la réunion du grand conseil du royaume, un jeune noble téméraire critiqua à plusieurs reprises le prince et 

lui reprocha sa façon de gérer certaines affaires du royaume.

Le prince resta cloué sur place face à de telles attaques et ne sut que répondre.

L’autre continua de plus belle et à nouveau le prince se tut, la rage au cœur. 

Il fit venir le génie et l’interrogea.

- "Ôte-lui ses titres de noblesse et dépouille-le de ses terres", répondit le génie. 

"Cet homme cherche à te rabaisser devant les conseillers royaux."

- "Tu as raison", dit le prince. Mais il se ravisa et se souvint que le génie mentait.

- "Dis-moi la vérité" continua le prince.

- "Je vais te la dire", rétorquai le génie, "même si cela ne te plaît pas. 

Ce ne sont pas les attaques de cet homme qui t’ont déplu, mais l’impuissance dans laquelle tu t’es retrouvé et ton incapacité à te défendre."

Un jour, dans une auberge, le prince vit un homme se mettre dans une colère terrible et briser tables et chaises. 

Il voulut punir cet homme. Mais il demanda d’abord conseil au génie.

- "Punis-le", dit le génie. "Cet homme est violent et dangereux."

- "Tu me trompes encore", dit le prince.

- "C’est vrai. Cet homme a mal agi. 

Mais si tu ne supportes pas sa colère, c’est avant tout parce que tu es toi-même colérique et

que tu n’aimes pas te mettre dans cet état. Cet homme est ton miroir."

Une autrefois, le prince vit un marchand qui voulait fouetter un jeune garçon qui lui avait volé un fruit. 

Le prince avait vu filer le vrai voleur. Il arracha le fouet des mains du marchand et était sur le point de le battre lorsqu’il se ravisa.

- "Que m’arrive-t-il", dit-il au génie. "Pourquoi cette scène m’a-t-elle mis dans cet état ?"

- "Cet homme mérite le fouet pour ce qu’il a fait", répondit le génie.

- "Me dis-tu la vérité ?"

- "Non", dit le génie. "Tu as réagi si fortement parce que l’injustice subie par ce garçon t’a rappelé une injustice semblable subie autrefois.

Cela a réveillé en toi une vieille blessure."

Alors le prince réfléchit à tout ce que le génie lui avait dit.

- "Si j’ai bien compris", dit-il au génie, "personne ne peut m’énerver, me blesser ou me déstabiliser.

Ton agacement face aux autres est comme un feu qui s’allume en toi et qui peut te brûler, te consumer, te détruire.

Mais il peut aussi t’illuminer, te forger, te façonner et faire de l’autre un allié sur le chemin de ta transformation.

Toute rencontre difficile devient alors une confrontation avec toi-même, une épreuve, une initiation."

- "J’ai besoin de savoir encore une chose", dit le prince. "Qui es-tu ?"

- "Je suis, ton reflet dans le miroir."

Revenir en haut Aller en bas
Roberto36

avatar

Messages : 968
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs MAI 2018   Lun 28 Mai - 7:39

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Contempler un trou 









Un avare avait caché son or au pied d’un arbre, dans son jardin.

Chaque semaine il le déterrait et le regardait pendant des heures. 

Un jour, un voleur déterra l’or et s’enfuit avec.

Lorsque, la fois suivante l’avare vint contempler son trésor, tout ce qu’il vit, ce fut un trou.

L’homme se mit à hurler de désolation et les voisins accoururent pour découvrir  de quel malheur il s’agissait. 

Quand ils furent mis au courant, l’un deux demanda : « Avez-vous utilisé une partie de l’or ? 

-      Non, dit l’avare : je ne faisais que le regarder chaque semaine. 

-      Hé bien alors, dit le voisin, pour tout le profit que vous apportait cet or, vous pourriez tout aussi bien venir chaque semaine contempler le trou. »

« Ce n’est pas grâce à notre argent 

Mais grâce à notre capacité de jouir 

Que nous sommes riches ou pauvres. 

Lutter pour la richesse 

Et n’avoir aucune capacité de jouir, 

C’est être comme l’home chauve 

Qui lutte pour collectionner les peignes. »
Revenir en haut Aller en bas
Frida oum papa

avatar

Messages : 105

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs MAI 2018   Mar 29 Mai - 6:11

ambiance zen super  bravo
Revenir en haut Aller en bas
Roberto36

avatar

Messages : 968
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs MAI 2018   Mar 29 Mai - 6:54



Le voleur à la mosquée 





Un riche musulman venu à la Mosquée après une réception, dut enlever ses chaussures et les laisser à l’extérieur.

Quand il sortit après la prière, les chaussures n’étaient plus là. 

« Comment j’ai été négligent, se dit-il.

En commettant la folie de laisser mes chaussures, ici, j’ai donné l’occasion à quelqu’un de les voler.

Je les lui aurais volontiers données. Maintenant, je suis coupable d’avoir fait un voleur. » (Anthony de Mello) 







Revenir en haut Aller en bas
Roberto36

avatar

Messages : 968
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs MAI 2018   Mer 30 Mai - 7:54





C’est  le médecin qui a raison 

Le médecin se pencha sur la forme sans vie qui gisait dans le lit. 

Puis il se redressa et dit : « J’ai le regret de vous dire que votre mari n’est plus ma chère. » 

Un faible son de protestation parvint de la forme sans vie : « Non je ne suis encore en vie. 




Laisse tomber dit la femme : le médecin le sait mieux que toi. » 

La foi en l’autorité peut mettre en péril la perception.

Revenir en haut Aller en bas
Roberto36

avatar

Messages : 968
Localisation : Montbéliard

MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs MAI 2018   Jeu 31 Mai - 7:38


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 

 
 
 

 
 
 
 
Le cœur d’une souris
 
 

 
 
Selon une vieille légende indienne, une souris était constamment angoissée en raison de sa crainte du chat.
 
Un magicien eut pitié d’elle et la transforma en chat. Mais alors, elle se mit à avoir peur du chien.
 
Le magicien la transforma en chien. A ce moment, elle se mit à avoir peur de la panthère et le magicien la transforma en panthère.
 
Sous cette forme, elle eut grand-peur du chasseur. Dans ces conditions, le magicien abandonna.
 
Il retransforma  l’animal en souris et lui dit :
 
« Rien de ce que je fais pour toi ne pourra t’aider, puisque tu as le cœur d’une souris. » (Anthony de Mello)
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bonjours & Bonsoirs MAI 2018   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bonjours & Bonsoirs MAI 2018
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le "tram"de caen au garage en 2018
» N°2017 2018 GMC JIMMY
» Notre mariage le 19 mai 2018
» Dossier : Réforme du contrôle technique 2018
» JOURNEE 6 - Qualification Russie 2018 (avant le 06/10 à 20h00)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
copains d'avant et maintenant :: ACTUALITÉS-
Sauter vers: