copains d'avant et maintenant

Lieu de convivialité entre membres de la communauté virtuelle
 
AccueilPortailMembresS'enregistrerConnexion
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 31 le Lun Mai 01 2017, 21:42

Partagez | 
 

 Bientôt les fêtes de Noël

Aller en bas 
AuteurMessage
Rosie

avatar

Messages : 42331
Localisation : Danizy

MessageSujet: Bientôt les fêtes de Noël    Dim Déc 10 2017, 16:35

Histoire du chocolat .


Avant le chocolat, il y a le cacao. Les Mayas appelaient cet arbre Cacahuaquchtl. Et les dieux, dans leur grande générosité, permettaient à l'élite, dans des circonstances bien codifiées, de consommer leur nourriture... Plongeons dans l'histoire du chocolat.
Le chocolat conquit l'Europe grâce aux grands explorateurs
Le chocolat devint le compagnon des grands explorateurs. Christophe Colomb, Hernan Cortés et bien d'autres succombèrent à ses charmes.
Cortés revient en Espagne en 1528. Il rapporte des produits inconnus : tomate, haricot blanc, pomme de terre, maïs, piment, tabac et chocolat. Il dit alors à Charles V : « Une tasse de cette précieuse boisson permet à un homme de marcher un jour entier sans manger ».
Les premières cargaisons de cacao arrivent en Espagne en 1585. Préparé dans des monastères, le chocolat est très cher. Il devient un met royal, lourdement taxé et donc hors de prix pour le peuple.
Il est servi dans un pot à couvercle percé pour y introduire le moulinet et est bu dans des tasses plus hautes que celles du café, autre boisson à la mode. Les espagnols se mettent à boire du chocolat chaud, inconnu des Aztèques. Ils fabriquent les premières tablettes pour pouvoir le transporter facilement. L'engouement pour le chocolat se développe donc en Espagne bien avant le reste de l'Europe. Mais, peu coûteux à la production et de culture aisée, le cacao séduit les planteurs et, comme le sucre, contribue à l'essor de l'esclavage.
C'est aux Pays-Bas, terres espagnoles, que le chocolat s'étend d'abord. Les premières fèves sont introduites en Italie, par le duc Emmanuel-Philibert de Savoie, en 1559. Les chocolatiers italiens, experts dans l'art de le préparer, l'exportent en Autriche, en Suisse, en Allemagne et en France.
En 1609, les Juifs chassés d'Espagne arrivent à Bayonne et vont faire de la ville le principal centre de production français.
Madame de Sévigné écrivait alors à sa fille qu'elle en buvait soir et matin : « Voilà de quoi je le trouve plaisant, c'est qu'il agit selon l'intention ».
Parmi ses plus fidèles admiratrices : Marie-Thérèse, infante d'Espagne et épouse de Louis XIV ; on disait d'ailleurs : « Le roi et le chocolat sont les deux seules passions de la reine ». On accusa Fagon, médecin de sa Majesté d'avoir préparé un chocolat de onze heures qui hâta son trépas et permit à madame de Maintenon, qui préparait elle-même son chocolat (c'était prudent !), de s'occuper enfin du roi !
Années 1820 : le chocolat se démocratise
Les années 1820 marquent les débuts du « chocolat pour tous ».
Fondateur d'une dynastie chocolatière, Antoine-Brutus Menier (1795-1853), pharmacien spécialisé dans les poudres, vend du chocolat en tablettes enveloppées de papier jaune. Son fils, Émile-Justin sera surnommé le baron Cacao.
Cailler est la plus ancienne marque de chocolat suisse, née en 1819. Brillat -Savarin, en 1826, préconisait le chocolat à ceux qui « auraient bu quelques traits de trop à la coupe des voluptés ».
Le hollandais Van Houten, fabricant à Amsterdam, invente en 1828, la solubilisation du cacao. : c'est le premier brevet de chocolat en poudre.
En 1847, la première tablette de chocolat est créée.
Rodolphe Lindt (1855 -1909) dépose en 1879 un brevet qui marque la création du chocolat fondant par le procédé du conchage
Henri Nestlé (1814-1890), grâce au procédé de condensation du lait, permet l'invention, en 1875, du chocolat au lait à croquer.
L'Anglais Charles Barry développe en 1842 une activité de négoce à Londres.
Le Suisse Charles Amédée Kohler découvre le chocolat aux noisettes en 1830.
Philippe Suchard découvre que la plaque coûte trois jours du salaire d'un ouvrier. En 1825, il produit alors entre 25 et 30 kg de chocolat par jour avec un seul ouvrier, et, en 1901, vient le fameux emballage mauve.
En 1884, Albert Poulain invente le petit déjeuner à la crème vanillée.
Dès le début du XXe siècle, la chaîne Menier est automatisée, permettant une fabrication en série des tablettes : la première chocolaterie industrielle !
En 1912, Jean Neuhaus créé la praline et lance ses tablettes ornées du célèbre éléphant.
En 1923, Franck Mars invente et lance, à Chicago, la première barre chocolatée !
Revenir en haut Aller en bas
http://copain-d-avant-et-ma.forumgratuit.org/
Marie-Hélène

avatar

Messages : 57206
Localisation : Plouescat

MessageSujet: Re: Bientôt les fêtes de Noël    Dim Déc 10 2017, 16:57

la tasse spéciale pour le chocolat



Et la chocolatière et l'agitateur pour fouetter le liquide et empêcher les grumeaux


Revenir en haut Aller en bas
http://copain-d-avant-et-ma.forumgratuit.org/
Rosie

avatar

Messages : 42331
Localisation : Danizy

MessageSujet: Re: Bientôt les fêtes de Noël    Dim Déc 10 2017, 17:13

Super jolis ce genre d'objet ,mais je n''en ai pas ,juste une longue cuillère pour monsieur remuer son grand bol de cacao sans sucre ,le matin .
Revenir en haut Aller en bas
http://copain-d-avant-et-ma.forumgratuit.org/
Marie-Hélène

avatar

Messages : 57206
Localisation : Plouescat

MessageSujet: Re: Bientôt les fêtes de Noël    Dim Déc 10 2017, 17:50

Je m'y suis remise de temps à autre ,mais le soir ,avec juste un morceau de sucre dans une grande tasse et j'ai dormi comme un loir .....Coïncidence ???Ou vertus soporifiques (cacao V.H.)??????
Revenir en haut Aller en bas
http://copain-d-avant-et-ma.forumgratuit.org/
Michel Boisjoly

avatar

Messages : 36878
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Bientôt les fêtes de Noël    Dim Déc 10 2017, 18:13

J'ai lu quelque part que le chocolat coûtait tellement cher que Louis XIV avait mis le holà , pourtant à Versailles on ne contrôlait pas trop les notes de frais.


Dernière édition par Michel Boisjoly le Dim Déc 10 2017, 19:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rosie

avatar

Messages : 42331
Localisation : Danizy

MessageSujet: Re: Bientôt les fêtes de Noël    Dim Déc 10 2017, 19:22

Normalement M-H le chocolat a un effet existant ?

J-L prend du Van Houten comme toi mais sans sucre ,et avec du lait écrémé ,je me demande quel bénéfice il en tire ,mais bon .

Je ne mange plus du tout de chocolat ,au final je ne mange plus grand chose .
Revenir en haut Aller en bas
http://copain-d-avant-et-ma.forumgratuit.org/
Michel Boisjoly

avatar

Messages : 36878
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Bientôt les fêtes de Noël    Dim Déc 10 2017, 19:30

En 1923, Franck Mars invente et lance, à Chicago, la première barre chocolatée !
Mars et autres barres ne sont pas du chocolat mais ont droit à l'appellation chocolaté ,ce qui est vraiment inférieur .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bientôt les fêtes de Noël    

Revenir en haut Aller en bas
 
Bientôt les fêtes de Noël
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bientôt la collection Hello Kitty chez M.A.C ?
» Andréanne A. "Je veux présenter un premier disque au public bientôt"
» bientôt dans les salles : "Guillaume, la genèse du Conquérant"
» Les animaux ne sont plus considérés comme des biens meublés
» Au secours! C'est bientôt noël!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
copains d'avant et maintenant :: DIVERS :: CUISINE-
Sauter vers: