copains d'avant et maintenant

Lieu de convivialité entre membres de la communauté virtuelle
 
AccueilPortailMembresS'enregistrerConnexion
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 31 le Lun 1 Mai - 21:42

Répondre au sujetPartagez | 
 

 Anastasie la Censure .

Aller en bas 
AuteurMessage
Rosie

avatar

Messages : 41614
Localisation : Danizy

MessageSujet: Anastasie la Censure .   Dim 12 Nov - 13:08


Jun

12



Anastasie ou l'allégorie de la censure !

Anastasie - mot issu du grec Anastasia signifiant Résurrection ! - est le nom plaisant donné à la censure dans le monde des lettres, du théâtre et des arts. Elle est peinte sous les traits d'une vieille fille, laide et revêche, armée d'une énorme paire de ciseaux utilisés à tort et à travers. Sa première apparition semble être une caricature d'André Gill du journal L'Éclipse du 19 juillet 1874 ! Si la description faite est fort banale, l'image est devenue, elle, un dessin d'anthologie, souvent connu de visu par tout néophyte qui ignore toutefois qui est son auteur ! Elle constitue même la couverture de nombreux ouvrages sur la censure, notamment, La censure en France à l’ére démocratique (Pascal Ory (s/d), 1997) ; Anastasie ou la censure du cinéma au Québec (Yves Lever, 2008)... Le meilleur commentaire, collant à l'image, est réalisé en 1961 par Jeander, in Petite histoire de la censure (Image et Son n° 140-141), qui dresse brillamment le portrait d'une vieille dame trop digne, assurément une vieille bigote : "Tout de noir vêtue, le teint jaune, la bouche pincée, l'oeil aigu, l'oreille tendue, elle va de par le monde infatigablement. Jour et nuit, on peut entendre jouer ses grands ciseaux avec lesquels, elle coupe, elle émonde, elle ébarbe et supprime tout ce qui dépasse ses bornes à elle. Et Dieu seul sait si elle est bornée. Elle ne s'interrompt qu'aux heures des repas. Elle prend son jus à la caserne, déjeune au Ministère de l'Intérieur et dîne à l'Évêché. Cette dame sans âme a été très injustement baptisée Anastasie non point tant parce que c'est le nom de trois saintes (et martyres de surcroît) mais bien parce que l'étymologie de ce nom venant du grec, signifie : résurrection (...). Fille aînée bien aimée de l'Église, soeur aînée de la bêtise et de la médiocrité intellectuelle, Anastasie la vertueuse ne consent à "coucher" qu'avec la dictature, mais n'en a point d'enfants car, c'est là son malheur, sa disgrâce et sa honte : elle est stérile". On peut simplement décrire la Censure en cherchant les points communs entre les trois caricatures anastasiennes présentées ici ! C'est une vieille, affreuse, sale et méchante, flanquée d'un fichu bonnet qui réduit encore plus sa vision courte. Armée de ciseaux démesurés la dépassant mais grandement incisifs et rapides, elle coupe à tout va et fait peur par sa seule venue ! Telle est la censure des Arts dont, naturellement, du 7e !
Revenir en haut Aller en bas
http://copain-d-avant-et-ma.forumgratuit.org/
Marie-Hélène

avatar

Messages : 56514
Localisation : Plouescat

MessageSujet: Re: Anastasie la Censure .   Dim 12 Nov - 14:12

Je me souviens avoir vu cette censure en personne sur ce forum et avais ainsi appris ce nom donné à la censure .Sans savoir pourquoi ce nom avait été donné (merci pour l'article qui nous explique tout ça )
Revenir en haut Aller en bas
http://copain-d-avant-et-ma.forumgratuit.org/
 
Anastasie la Censure .
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La censure au cinéma
» EUROPE, CRIMES ET CENSURE AU CONGO, le nouveau livre très dérangeant de Charles Onana !
» RDC: le Dr Mukwege réagit à la censure du film sur son travail
» Teletubbies, attention les parents...
» Changement formation ENSSIB Bibliothécaire

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
copains d'avant et maintenant :: DIVERS-
Répondre au sujetSauter vers: