copains d'avant et maintenant

Lieu de convivialité entre membres de la communauté virtuelle
 
AccueilPortailMembresS'enregistrerConnexion
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 31 le Lun 1 Mai - 21:42

Répondre au sujetPartagez | 
 

 Quelques expressions .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rosie

avatar

Messages : 40586
Localisation : Danizy

MessageSujet: Quelques expressions .   Mer 7 Juin - 17:31

 Lune de miel »

L’expression, qui évoque le voyage de noces d’un couple fraîchement marié, est très certainement empruntée aux anglais et leur « honeymoon ». Mais cela ne nous éclaire en rien quant à l’origine de celle-ci. Que viennent faire la lune et le miel dans un mariage ?
D’un point de vue culturel et historique il faut remonter très loin dans le passé pour trouver les premiers éléments qui donneront naissance bien plus tard à l’expression. (Au Royaume-Uni, on note l’apparition de celle-ci au 16ème siècle alors que chez les français elle ne s’impose véritablement qu’au 19ème siècle, même si on l’emploie déjà auparavant).
Le miel est présent dans de nombreuses civilisations depuis la nuit des temps. L’exemple suivant est intéressant pour expliquer les origines possibles de notre fameuse expression. Il y a des millénaires, à Babylone (Mésopotamie), la tradition était que le père de la mariée offre à son gendre une boisson à base de miel (probablement de l’hydromel) et cela durant un mois. De plus, à cette époque, le calendrier était lunaire. Nous retrouvons donc à la fois la lune et le miel à travers cette histoire. Cette tradition aurait, au fil du temps, donné naissance à l’expression qui pendant longtemps faisait référence au premier mois du mariage et non pas au voyage de noces. Cet exemple est renforcé par d’autres puisqu’il semblerait que le miel (ou une autre boisson/aliment sucré) soit présent lors du mois suivant le mariage dans de nombreuses civilisations. On évoque notamment les pharaons, les romains mais également les peuples germaniques. La croyance générale voulait que le miel soit aphrodisiaque et favorise la fécondité et par conséquent le bonheur du couple.

« Tenir la chandelle »

Ne nous mentons pas, nous avons tous de nombreuses fois tenu la chandelle. Si, sur le moment, la sensation d’être de trop est bien claire dans nôtre esprit, l’expression, elle, nous laisse dans l’incertitude quant à son emploi d’origine. Pourquoi la chandelle ?
L’expression date du début du 19ème siècle mais illustre une action et une situation bien plus anciennes et surtout bien plus gênantes que toutes celles que vous avez pu connaître en tenant la chandelle.
Avant que l’électricité soit présente dans tous les logements (donc pendant de longs siècles), les domestiques devaient être disponibles, et cela en pleine nuit, si les riches propriétaires avaient besoin de lumière. Mais pour éclairer quoi ? La raison principale est toute simple. Quand Monsieur avait envie de Madame ou de sa maîtresse, il appelait un valet qui était chargé d’éclairer la pièce (à l’aide d’une chandelle) pendant que les deux individus faisaient…la chose, ahah. Pendant que Monsieur sautait Madame, quoi ! Voilà c’est dit. Cependant, un peu de pudeur, le valet avait l’ordre de tourner le dos jusqu’à la fin des ébats amoureux.

Dans certains cas, lorsqu’il s’agissait du premier rapport sexuel des mariés, le valet attendait à l’extérieur de la chambre puis il  était chargé d’éclairer (toujours à l’aide de sa chandelle) les draps à la fin de l’acte sexuel. Si, entre autres, du sang s’y trouvait, cela prouvait que l’épouse était bel et bien vierge avant la consommation du mariage.

« Être à la bourre »

Quelle histoire se cache derrière cette expression que nous employons quand nous sommes en retard ?
Si le mot « bourre » en lui-même a plusieurs significations, il en existe une qui peut nous éclairer sur l’une des origines possibles de  cette expression. Autrefois, la bourre était un jeu de cartes. Chaque joueur misait une certaine somme d’argent et remportait une certaine somme en fonction de ses cartes. Celui qui était dernier du groupe, avec le moins d’argent gagné, était appelé le « bourru » ou plus simplement on disait de lui qu’il était « à la bourre », donc en retard par rapport aux autres joueurs plus chanceux. L’expression, encore aujourd’hui bien ancrée dans notre langage, serait donc née de ce jeu.

« Avoir le béguin »

« Avoir le béguin » c’est être amoureux de quelqu’un. Nous le savons tous. Mais s’il y a un mot bien bizarre dans cet article, c’est sans aucun doute « béguin ». Quel est le rapport avec l’amour ? Enquêtons.
Apparue au 16ème siècle, l’expression prend sa source bien avant. Il faut remonter jusqu’au 12ème siècle, à Liège, en Belgique. Là, se trouve le premier couvent de béguines (nommées ainsi car le fondateur est Lambert le Bègue). De plus, ces religieuses portent une coiffure que l’on appelle le « béguin ». La coiffe se répand peu à peu sur la tête des femmes et des enfants. Le verbe « embéguiner » veut dire « se coiffer d’un béguin ». Au fil du temps, le verbe prend un nouveau sens. L’idée est que « s’embéguiner » c’est porter le béguin, la coiffe, mais aussi le béguin dans le sens éprouver un sentiment amoureux (non sans une connotation moqueuse). Aujourd’hui, la coiffe n’est plus portée mais l’expression est encore bien présente et nous continuons à taquiner nos proches : « Oh, tu as le béguin pour… ».

« Faire grève »

Ah, cette expression nous la connaissons très bien en France, n’est ce pas ? Si sa signification actuelle est de cesser toute activité professionnelle, autrefois, « faire grève » avait le sens inverse.
Direction Paris, place de Grève (renommée place de l’Hôtel de Ville au début du  19ème siècle). Petite plage située sur la rive droite de la Seine, elle est très célèbre jusqu’au 19ème siècle pour son port qui est l’un des plus importants de France à l’époque. Depuis des siècles, c’est ici que les personnes sans emploi (principalement des ouvriers) viennent chercher du travail. « Faire grève » est donc synonyme de « chercher un travail », « être au chômage ». La place de Grève est l’agence Pôle Emploi avant l’heure (en bien mieux). Les patrons et employeurs s’y réunissent et proposent leurs offres d’emplois en fonction de leurs besoins. Les hommes trouvent alors du travail sans trop de difficulté. Il y a toujours besoin de main d’œuvre, même pour un court délai.
A partir du 19ème siècle, l’expression évolue et prend le sens actuel. On se réunit désormais sur la même place, non plus pour trouver un emploi, mais pour manifester et réclamer de meilleurs salaires et conditions de travail. Et voilà comment est née la réputation des français qui, encore aujourd’hui, sont toujours en grève.

« C’est chouette »

Vous vous demandez peut être pourquoi l’image de l’article est une chouette. Nous y venons.
Autrefois, la chouette était considérée comme un oiseau de mauvais augure. Bien qu’elle soit l’un des symboles de la déesse Athéna dans le monde antique, l’oiseau garde une mauvaise réputation pendant de nombreux siècles. Au Moyen-Âge, on va jusqu’à clouer la chouette sur sa porte pour conjurer le mauvais sort. Elle est également omniprésente dans les contes et légendes et est souvent associée au mal et notamment à la sorcellerie.
A partir du 19ème siècle, la chouette gagne un peu plus de sympathie et l’expression apparaît petit à petit. Celle-ci découlerait de l’animal et du verbe ancien « choeter » qui veut dire « faire le coquet ». Par conséquent, « c’est chouette » signifie que quelqu’un ou quelque chose est beau. Depuis, l’expression s’est généralisée et exprime un état de ravissement, une opinion positive et/ou une bonne nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas
http://copain-d-avant-et-ma.forumgratuit.org/
Marie-Hélène

avatar

Messages : 54648
Localisation : Plouescat

MessageSujet: Re: Quelques expressions .   Mer 7 Juin - 18:06

super bravo 

J'ai des doutes pour "tenir la chandelle" s'avaient besoin de lumière pour "la chose"
Revenir en haut Aller en bas
http://copain-d-avant-et-ma.forumgratuit.org/
Rosie

avatar

Messages : 40586
Localisation : Danizy

MessageSujet: Re: Quelques expressions .   Mer 7 Juin - 18:24

Ben quoi ,tu fais pas la chose dans le noir ,non mais mort de rire
Revenir en haut Aller en bas
http://copain-d-avant-et-ma.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelques expressions .   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelques expressions .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
copains d'avant et maintenant :: DIVERS-
Répondre au sujetSauter vers: