copains d'avant et maintenant

Lieu de convivialité entre membres de la communauté virtuelle
 
AccueilPortailMembresS'enregistrerConnexion
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 31 le Lun 1 Mai - 21:42

Partagez | 
 

 Le ghetto de Venise.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marie-Hélène

avatar

Messages : 54982
Localisation : Plouescat

MessageSujet: Le ghetto de Venise.   Dim 28 Mai - 17:03

Surprise ce fut le premier ghetto connu !


"En 1516, le premier ghetto de l'histoire se constitua sur une petite île de Cannaregio : l'île de geto Nuovo. Le mot "geto" désignait en vénitien l'endroit où étaient rejetées les scories des fonderies voisines. Cependant "ghetto pourrait aussi venir du vieux mot rabbinique "ghet" (séparation) ou du mot syrien "nghetto" (congrégation)."
Revenir en haut Aller en bas
http://copain-d-avant-et-ma.forumgratuit.org/
Marie-Hélène

avatar

Messages : 54982
Localisation : Plouescat

MessageSujet: Re: Le ghetto de Venise.   Dim 28 Mai - 17:20



Dernière édition par Marie-Hélène le Dim 28 Mai - 18:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://copain-d-avant-et-ma.forumgratuit.org/
Michel Boisjoly

avatar

Messages : 34717
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Le ghetto de Venise.   Dim 28 Mai - 18:02

Il faut faire attention ,car si je me souviens bien ,ce sont les Juifs qui se sont isolés eux-mêmes et non pas les Vénitiens qui les excluaient  .
Revenir en haut Aller en bas
Rosie

avatar

Messages : 40744
Localisation : Danizy

MessageSujet: Re: Le ghetto de Venise.   Dim 28 Mai - 18:32

Coucou Marie-Hélène ,intéressante ta question ,je ne connaissais pas cette histoire ,plein de choses à lire à ce sujet .


 En 1516, lorsque la République de Venise décréta que les 700 juifs qui vivaient dans la Sérénissime, devraient résider dans un quartier dénommé l’île de Cannaregio. À l’époque, le ghetto – mot qui tire son origine du dialecte vénitien – était comme une sorte de prison. Les juifs ne pouvaient en sortir que le jour. Et chaque soir ses portes étaient fermées. Durant les deux siècles successifs, il accueillit aussi bien des séfarades réfugiés d’Espagne ou du Portugal, que des ashkénazes venus d’Allemagne et d’Europe centrale, ou des levantins expulsés de Constantinople ; atteignant ainsi près de 5 000 habitants. De nos jours, Venise ne compte plus que 500 habitants juifs.
Revenir en haut Aller en bas
http://copain-d-avant-et-ma.forumgratuit.org/
Marie-Hélène

avatar

Messages : 54982
Localisation : Plouescat

MessageSujet: Re: Le ghetto de Venise.   Dim 28 Mai - 20:09

Quel est ce objet?


Revenir en haut Aller en bas
http://copain-d-avant-et-ma.forumgratuit.org/
Rosie

avatar

Messages : 40744
Localisation : Danizy

MessageSujet: Re: Le ghetto de Venise.   Dim 28 Mai - 20:35

Mézourza est un petit rouleau de parchemin sur lequel les mots hébraïques du Chéma sont écrits à la main par un scribe. Les parchemins de mézouza sont roulés et fixés aux montants des portes des maisons juives,


le parchemin, sur lequel les deux premiers paragraphes du Chéma sont calligraphiés, en commençant par les mots éternels : « Écoute ô Israël, l’Éternel est notre D.ieu, l’Éternel est Un. »1 Ces textes contiennent tous deux l’instruction de D.ieu de fixer la mézouza : « Et tu les écriras [les mots du Chéma] sur les montants des portes de ta maison et à tes portails. »
Ces mots sont écrits à la main par un scribe expert qui est formé aux très nombreuses lois qui régissent l’écriture d’une mézouza, parmi lesquelles la nécessité d’être écrite avec une intention particulière et que les mots soient écrits dans l’ordre.
Chacune des lettres de la mézouza doit être correctement écrite selon sa forme prescrite. La moindre fissure du parchemin, la moindre omission peuvent invalider le parchemin tout entier. Une mézouza imprimée n’est pas valable. C’est pour cette raison qu’il est impératif de l’acheter auprès d’un scribe réputé ou d’un marchand connu pour son honnêteté.
Au dos du parchemin, le scribe écrit l’un des noms de D.ieu : Cha-daï. Les trois lettres de ce nom forment l’acronyme de la phrase hébraïque qui signifie « le Gardien des portes d’Israël ».



http://fr.chabad.org/library/article_cdo/aid/3631339/jewish/Quest-ce-quune-Mzouza.htm


Merci pour ta première vidéo super super
Revenir en haut Aller en bas
http://copain-d-avant-et-ma.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le ghetto de Venise.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le ghetto de Venise.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» venise (italie)
» 64e Mostra de Venise
» popo21-correction - essor commerce à Venise - nov. 2012
» Argenton-sur-Creuse : la "Venise du Berry"
» Venise hors des sentiers battus et rebattus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
copains d'avant et maintenant :: HISTOIRE-
Sauter vers: