copains d'avant et maintenant

Lieu de convivialité entre membres de la communauté virtuelle
 
AccueilPortailMembresS'enregistrerConnexion
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Marie-Hélène

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 31 le Lun 1 Mai - 21:42

Partagez | 
 

 Découverte d'un temple maçonnique ,Limoges .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rosie

avatar

Messages : 40517
Localisation : Danizy

MessageSujet: Découverte d'un temple maçonnique ,Limoges .   Ven 4 Nov - 18:00

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Aprés des recherches ,j'ai noté que limoges,  était la capitale française de la franc-maçonnerie la ville ne compte pas moins de 36 loges maçoniques,
de toute obédience. Elles se réunissent dans des temples situées rue des Coopérateurs, rue de Nazareth, rue Pottier, rue de l’Université, rue Aristide-Briand, au moulin de la Garde…
La franc-maçonnerie s’installe relativement tôt, au milieu du XVIIIe siècle. Dès 1751, on trouve une première loge: l’Anglaise. Ils influenceront la révolution…
En 1827, on voit la création de la loge les Artistes réunis. Elle aura le plus d’influence dans l’histoire des maçons du Limousin. Ces loges auront une grande influence dans la révolution de 1848.
Quelques années plus tard les relations avec l’église vont se dégrader et les franc maçons s’engageront vivement pour la laicité.
En 1895, les Artistes réunis déclenchent un mouvement de grève chez les corsetières de la maison Clément, que leur patron obligeait à prier quatre fois par jour en retenant le temps des prières sur leur salaire.
De 1870 à 1904, sept préfets francs-maçons se succèdent. Le préfet Monteil fait enlever les crucifix des écoles en 1904, il sera surnommé «le préfet des loges» par le journal La Croix.
En 1919, Victor Thuilllat, futur vénérable des Artistes réunis, fonde la Banque coopérative du Centre, l’actuelle Banque populaire.
Limoges est la capitale de la porcelaine. Les premiers porcelainiers, au XVIIIe siècle, sont tous francs-maçons. Lafarge marque ainsi ses assiettes, ses tasses et ses soucoupes avec un rameau d’acacia, qui est le signe de reconnaissance des francs-maçons.
Comme on peut le voir à travers cette historique rapide, les francs maçons ont eu une relative importance en Limousin.
Revenir en haut Aller en bas
http://copain-d-avant-et-ma.forumgratuit.org/
 
Découverte d'un temple maçonnique ,Limoges .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Temple de Sénitot (Manoir de Bévilliers - Gonfreville l'Orcher)
» Dernière découverte dans le grand sud - Nouvelle Calédonie 2010
» Montivilliers - Le Temple
» Parc de découverte en Normandie
» Ce week-end, partez à la découverte des métiers d’art

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
copains d'avant et maintenant :: ACTUALITÉS-
Sauter vers: