Après un luxueux moulin et une villa aux Antilles, les juges d'instruction ont réclamé la saisie d'une résidence à Marrakech qui appartiendrait à Patrick Balkany et son épouse. Le couple nie en être propriétaire.