copains d'avant et maintenant

Lieu de convivialité entre membres de la communauté virtuelle
 
AccueilPortailMembresS'enregistrerConnexion
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 7 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 29 le Jeu 17 Mar - 8:28

Partagez | 
 

 Des châteaux en côte d'armor !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marie-Hélène



Messages : 50777
Localisation : Plouescat

MessageSujet: Des châteaux en côte d'armor !   Sam 26 Sep - 16:13

Revenir en haut Aller en bas
http://copain-d-avant-et-ma.forumgratuit.org/
Rosie



Messages : 38601
Localisation : Danizy

MessageSujet: Re: Des châteaux en côte d'armor !   Sam 26 Sep - 16:36

super   ,

le château de Crenan (XVIème siècle), situé à l’emplacement d’un fief qui fut la propriété du chevalier Eudes, de la famille Dolo, puis de la famille Nepvou (au XIVème siècle). Propriété de Pierre Le Nepvou en 1450 et de Jean Le Nepvou en 1514 et en 1536. Le logis est construit pour la famille Le Nepvou entre 1500 et 1536. Un second logis est construit en prolongement du premier pour Morice Du Perrien et Anne Urvoy vers 1600. Les vestiges de l'ancien château ont brûlé en 1927, y compris la chapelle privée édifiée en 1785. Le colombier date du tout début du XVIIème siècle : il comporte à l'origine une échelle pivotante permettant d'accéder aux nids. Le pot de justice seigneuriale porte les armes de la famille Le Nepvou ;


le château de la Noë-Sèche (XV-XVIIème siècle), propriété d'Isabeau de Robien (fille de Louis, capitaine de Cesson, près de Saint-Brieuc, et de Perrine de la Motte de Bossac) au XIVème siècle. Isabeau devient, au courant de 1397, la première épouse de Philippe (seigneur de Coatgoureden et de Locmaria en Ploumagoar). En 1449, cette demeure appartient à Allain de Robihan, puis devient la propriété de la famille de Kymerc'h ou Kerymerch. En 1479, Jeanne de Rostrenen est qualifiée de dame de Ranleon et de la Noë-Sèche. C'est ensuite la famille de Tinténiac qui a ce domaine par le mariage, vers 1520 de Pierre, seigneur du Porcher, avec Françoise de Kerimerch, dont il prit les armes. Elle est remplacée par la famille Budes, dont Jacques, seigneur du Tertre-Jouan (paroisse de Ploufragan), La Noë-Sèche, ... époux en 1520 de Jeanne de Callac, fille de Prégent, seigneur de Talcoëtmeur (paroisse de Plémelec) et de Jeanne de Châteautro. Le fief passe ensuite entre les mains des familles Hayes, Drouët, Guépin et Rabeil, Roquefeuil (en 1854). Les seigneurs de La Noë-Sèche possédaient des droits d'écussons et de bancs dans la chapelle Saint-Pierre de la Collégiale de Quintin, quatre tombes élevées d'un demi-pied en la susdite chapelle, et leurs armes en la grande vitre d'ycelle. Ils jouissaient de privilèges du même genre, dans l'antique église du Foeil. L'édifice est constitué de trois corps de bâtiment formant une cour intérieure. Le porche (XVème siècle), qui est flanqué d'une tour, comporte une porte charretière et une porte piétonne ornées d'arcs en accolade, de fleurons et de candélabres ;

le château de Robien (1745), construit par Christophe-Paul de Robien (président du parlement de Bretagne) et propriété de la famille Robien depuis le XIIIème siècle. En 1356, il appartenait à Louis de Robien et fut pillé et presque détruit au cours de l'année 1486, par les troupes allemandes de Pierre de Rohan. Les propriétaires de ce fief tirent, croit-on, leur origine de Jacques Boschier alias Boscher, chevalier anglais, époux, en l'an 1212 de Jeanne d'Avaugour, dame de Robien. Cette Jeanne étant une fille d'Etienne de Bretagne, comte de Penthièvre, il est vraisemblable que la terre qu'elle apporta à son mari formait un ramage d'Avaugour. Aux fiefs de Robien et de la Ville-Menguy était attachée une haute justice à 3 pots dont l'emplacement, se trouvait sur la métairie de La Lande. A la Révolution, le château est adjugé à un dénommé Lucas, ancien couvreur de Saint-Brieuc, qui le saccage de fond en comble. Il passe ensuite entre les mains de Paul-Charles, marquis de Robien qui meurt sans alliance. C'est son neveu Paul Frédéric Marie, né à Laval le 18 février 1822, mort à Robien le 12 septembre 1876, qui recueille sa succession. La façade comporte une rotonde centrale et deux pavillons d'angle. Le château possède une chapelle privée
Revenir en haut Aller en bas
http://copain-d-avant-et-ma.forumgratuit.org/
Marie-Hélène



Messages : 50777
Localisation : Plouescat

MessageSujet: Re: Des châteaux en côte d'armor !   Sam 26 Sep - 16:49

Oups super bravo Bisous

Tu as bien bossé ...Un vrai plaisir de "travailler" brv avec toi !

Je n'en étais qu'au tout début de mes investigations!

Je ne connais pratiquement pas les Côtes d'Armor...Juste passé par le centre de Saint Brieuc avant que la 4 voies soit terminée !
Revenir en haut Aller en bas
http://copain-d-avant-et-ma.forumgratuit.org/
Rosie



Messages : 38601
Localisation : Danizy

MessageSujet: Re: Des châteaux en côte d'armor !   Sam 26 Sep - 16:53

Du coup trouvé beaucoup choses ,chapelles etc.... mort de rire
Revenir en haut Aller en bas
http://copain-d-avant-et-ma.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des châteaux en côte d'armor !   Aujourd'hui à 14:42

Revenir en haut Aller en bas
 
Des châteaux en côte d'armor !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Côtes d'Armor 22 Nouvelles mises en ligne des AD et mises à jour des bases
» Vos recettes/ trucs pour gâteaux d'anniversaire?
» SÉMAPHORE - ST QUAY PORTRIEUX (CÔTES D'ARMOR)
» SÉMAPHORE - SAINT CAST (COTES-D'ARMOR)
» gâteaux apéro maison?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
copains d'avant et maintenant :: GÉOGRAPHIE-
Sauter vers: